Défi sportif
00:07 2 mai 2014 | mise à jour le: 2 mai 2014 à 00:07 temps de lecture: 1 minutes

Une journée forte en émotions

SPORT ¬ Olivier Lachance en fait vivre des émotions à sa mère Karine Beaupré. Il y a quelques années, il lui a dit «Maman, je t’aime». Une première phrase qui a marqué à jamais les progrès d’élocution du jeune garçon dyspraxique et dysphasique. Maintenant âgé de neuf, il parle plus facilement et se fait comprendre mieux. Auparavant timide, il s’est ouvert. Avec son établissement scolaire, l’école Joseph-Paquin de Charlesbourg, il a vécu une journée loin d’être ordinaire aujourd’hui.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *