Défi sportif
13:00 20 mai 2014 | mise à jour le: 20 mai 2014 à 13:00

Défi sportif extrême pour les coureurs de Québec

EXCLUSIF – L’arrivée de l’automne et ses feuilles multicolores dans les arbres rimera avec un premier défi du genre dans la région de Québec, a appris Québec Hebdo: le RelaisXtreme, les 20 et 21 septembre 2014.

Cette course à relais de 287 km, comportant 36 segments d’une moyenne de 8 km, s’adresse aux équipes de 4 à 12 coureurs. Les participants s’élanceront à la station de ski du Mont-Sainte-Anne pour terminer l’aventure à la Place Georges V, en face du manège militaire de Québec. Pendant près de 18 heures pour les plus rapides et jusqu’à 35 heures, les coureurs se partageront de jour comme de nuit un trajet de 287 km.

Plusieurs municipalités seront touchées, comme Sainte-Anne-de Beaupré, L’Ange-Gardien, Lac-Beauport, Saint-Gabriel-de-Valcartier, Lac-Sergent, ainsi que les villes de Québec et Saint-Augustin-de-Desmaures.

«J’ai eu l’idée d’un tel événement en participant en 2010 à une course à relais de 320 km au Vermont (États-Unis), avec mon collègue Sébastien Wauthier, alors qu’on était basés à Kingston en Ontario. On a parcouru de superbes paysages et c’est là qu’on s’est dit qu’il faudrait que ça se passe aussi à Québec», explique Stéphane Marcotte, sergent posté maintenant à la base militaire de Valcartier.

Au printemps 2013, les deux frères d’armes jettent ainsi les bases de l’événement. Ils font appel quelque temps plus tard à Steve Parent pour l’administration et Manon Gaudreault pour les communications.

«L’un des objectifs est de faire rayonner la région de Québec avec ses paysages, mettre en valeur le fleuve. (…) Les coureurs qui participeront au RelaisXtreme doivent être autonomes et vigilants. Le parcours ne sera pas balisé, mais on reçoit l’entière collaboration du ministère des Transports et de la Sûreté du Québec», souligne Mme Gaudreault. Le Groupe tactique d’intervention médicale (GTI) sera aussi présent, en cas de pépin pendant le défi sportif.

400 coureurs attendus

Pour cette première édition du RelaisXtreme, les organisateurs s’attendent à avoir une quarantaine d’équipes inscrites ou 400 coureurs. Qu’en est-il de leur niveau de forme physique? «Les gens n’ont pas besoin de se classer pour un marathon, mais ils doivent avoir un rythme minimum de 7 min. 15 s. du kilomètre. Les coureurs voulant vraiment se dépasser peuvent faire partie de l’équipe Ultra, où chaque participant court plus de 42 km, ce qui devient un ultramarathon après 42 km», détaille M. Marcotte.

Des vagues de départ seront formées en fonction de la vitesse moyenne de chaque équipe, afin de coordonner l’arrivée commune. «On a déjà une vingtaine d’équipes en train d’être formées. Je crois que ça peut servir aux entreprises d’activité de «team building» ou renforcement», conclut Mme Gaudreault.

Groupe Québec Hebdo

Information: www.relaisxtreme.com

Régions touchées par le parcours de 287 km

– MRC de Beaupré: 23 km

– MRC de la Jacques-Cartier: 137 km

– MRC de Portneuf: 51 km

– Ville de Québec: 62 km

– Saint-Augustin-de-Desmaures: 14 km

(Source: RelaisXtreme)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *