Baseball
16:53 24 janvier 2018 | mise à jour le: 24 janvier 2018 à 16:53 temps de lecture: 2 minutes

Nouvelle saison axée sur les changements

BASEBALL. L’Association de baseball mineur de Québec commence la nouvelle année avec un conseil d’administration renouvelé, composé de 11 personnes, et présidé par Éric Beaulieu.

Les membres du conseil d’administration présents, Isabelle Soucy, Stéphanie Brousseau, Éric Beaulieu, Valérie Dufour et Stefan Therrien. À l’arrière, Nicolas Lacroix, Bernard Brousseau, Jean-Noël Corriveau et Alain Vaillancourt.

Photo TC Media – Alain Couillard

Celui-ci n’a formulé aucun blâme ni livré aucun commentaire à l’endroit du précédent C.A. démissionnaire. Il admet que la charge de travail n’était pas facile, «ils étaient deux, ce n’est pas du tout la même chose pour la répartition de tâches.»

Parlant des administrateurs qui l’entourent, M. Beaulieu affirme que le principal objectif cette saison sera de rendre l’expérience baseball un peu plus amusante, «c’est-à-dire moins de théorie et plus de pratique. On est tous parents de jeunes qui jouent au baseball et cela fait des années que j’y suis impliqué.»

Le président admet que dans la région, l’association n’a pas la plus belle progression en matière d’inscriptions, «en plus, nous avons la chance d’avoir un grand territoire. Le baseball commence à remonter la pente et on recherche surtout des jeunes âgés de 4 à 7 ans.» C’est d’ailleurs dans ce créneau que l’association n’arrive pas à les rejoindre.

L’association recherche des partenaires financiers afin de proposer de nouvelles activités aux jeunes, «on a une belle entente avec les Capitales de Québec.»

Rappel

Une assemblée générale spéciale était convoquée le 23 octobre, au centre Michel-Labadie, afin d’élire les membres d’un nouveau conseil d’administration à la suite des démissions de Martin Goulet et Sylvain Drapeau. Chantal Black n’a pas sollicité un nouveau mandat. L’intervention d’un membre, à l’assemblée générale, a permis au président d’élection d’attester que le comité exécutif n’avait pas été élu à l’assemblée générale en janvier 2017.

Aucun procès-verbal ne confirmait que cela avait été fait lors de réunions subséquentes du conseil d’administration. En conséquence, soutenait le président d’élection, aucun officier n’était mandaté pour l’association. Le nouveau conseil d’administration élu est entré en poste immédiatement.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *