Sports
21:57 8 février 2014 | mise à jour le: 8 février 2014 à 21:57 temps de lecture: 3 minutes

Audrey Robichaud obtient une 10e place en ski acrobatique à Sotchi

La skieuse acrobatique Audrey Robichaud de Val-Bélair, à Québec, a terminé en 10e place , samedi, à l’épreuve féminine des bosses en ski acrobatique aux Jeux olympiques d’hiver de Sotchi où les sœurs Justine et Chloé Dufour-Lapointe ont remporté respectivement des médailles d’or et d’argent pour le Canada.

Une ambiance de fête régnait samedi après-midi au Centre de ski Le Relais, berceau du ski acrobatique au Québec, où plus de 200 parents, amis et supporteurs de la skieuse de 25 ans ont assisté sur écran géant aux finales de cette épreuve qui réunissait les 20 meilleures athlètes au monde dans cette discipline.

Qualifiée deux jours auparavant, Audrey Robichaud a récolté 20, 41 points à sa première course de finale 1, un résultat qui lui a permis de prendre la 10e place et de se classer pour la finale 2 parmi les 12 meilleures skieuses avec les trois sœurs Justine, Chloé et Maxime Dufour-Lapointe.

Pour atteindre la grande finale, elle devait se classer dans les six premières places, mais la compétition était tellement relevée qu’elle a terminé au neuvième rang, une performance qui l’a reléguée en 10e position pour l’ensemble de la compétition. À ses premiers Jeux olympiques à Turin en 2006, elle avait pris le 8e rang.

Des encouragements bruyants

Une trentaine de membres de sa famille, dont sa grand-mère, Anita Cyr Robichaud, du quartier Saint-Roch et sa cousine, Gabrielle Shonk, du quartier Saint-Jean-Baptiste, qui participe à l’émission «La Voix» dans l’équipe de Louis-Jean Cormier, ont souligné leur fierté de voir Audrey se mesurer ainsi avec détermination à l’élite mondiale.

«Je suis très contente pour elle qui a su qu’elle participait aux Olympiques avec l’équipe canadienne seulement deux jours avant le dévoilement final des skieuses. Elle est partie avec une blessure au genou et je l’ai trouvée très courageuse. Une 10e place au monde, ce n’est pas rien !», a confié la grand-maman encore émue de la performance de sa petite-fille.

«J’ai trouvé qu’elle a été solide et rayonnante pendant cette compétition. C’est tout honneur et une belle journée pour la famille. Elle a fait deux descentes incroyables», a pour sa part souligné sa cousine Gabrielle.

Présents à Sotchi, son père Réal et sa mère Monique se sont adressés en direct par téléphone cellulaire aux supporteurs de leur fille réunis au chalet de ski pour les remercier de leurs encouragements. La skieuse acrobatique Stéphanie St-Pierre de Victoriaville, qui était coéquipière d’Audrey Robichaud à Turin, figurait aussi parmi les gens qui se sont déplacés au centre de ski où l’athlète de Val-Bélair a fait ses débuts dès l’âge de sept ans avec le club de la station du Lac-Beauport pour ensuite remporter cinq podiums dont deux en Coupe du Monde.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *