Sports
13:42 11 janvier 2015 | mise à jour le: 11 janvier 2015 à 13:42 temps de lecture: 4 minutes

Biathlon: Un champ de tir plus grand

VALCARTIER. Les athlètes de biathlon ont maintenant accès à un champ de tir plus grand sur la base militaire de Valcartier. D’août à décembre, la zone a été fermée afin de permettre la réalisation des travaux. Grâce à l’agrandissement physique et le renouvellement des cibles, le site, anciennement connu sous le nom Centre Myriam Bédard, est davantage conforme pour accueillir de grands événements nationaux, voire internationaux.

«Le champ passe de 27 à 30 pas pour la carabine 22», précise la président du Club de biathlon Courcelette, Nathalie Dufour. L’opération, menée par le Génie de combat et le Centre de biathlon d’excellence de Québec (CBEQ), est qualifiée de majeure puisque peu de modifications ont été apportées au site par le passé. Ainsi, le nombre de corridors a été augmenté à 30 et la dalle de béton a été refaite. Une somme de près de 100 000$ a été investie par les différents partenaires.

Le souhait ultime est d’accueillir des événements internationaux. En 1999, une étape de la Coupe du monde a eu lieu à Valcartier. Il s’agissait de l’une des plus grosses compétitions dans ce sport. Les Championnats canadiens ont lieu aux deux ans et en janvier prochain, le club est l’hôte du volet biathlon des Jeux des Maîtres. «On a de l’ambition. On aimerait ravoir une coupe du monde, mais on n’est pas rendu là», confie-t-elle.

Un début de saison sans champ de tir

Puisque les 50 athlètes du club n’ont pas eu accès au champ de tir pendant les travaux, l’organisation a dû proposer d’autres façons de se tenir en forme en vue des premières courses. L’accent a été mis sur le ski à roulettes et la musculation. «On a travaillé avec ce que l’on avait. C’était le prix à payer, c’est un investissement à long terme», fait valoir Nathalie Dufour. Malgré tout, les biathloniens inscrits dans la catégorie air comprimé ont obtenu de bons résultats jusqu’ici.

La majorité des médailles d’or ont été remportées par le club Courcelette à la première Coupe Québec. Elle s’est déroulée à Valcartier. Au total, 134 inscriptions ont été recensées. «C’est un record, du jamais vu. Avoir trois pas de tir de plus, ça fait vraiment la différence», ajoute Mme Dufour.

Les 30 ans du club

Le club Courcelette célèbre ses 30 ans en 2015. Le gala de fin de saison sera l’occasion de souligner l’événement de façon toute particulière. L’organisation est en plein essor. Les inscriptions sont en hausse. «On est dans nos bonnes années», confirme-t-elle. Depuis 2013, un effort important est fait pour rejoindre les jeunes notamment dans les écoles. L’achat de carabines au laser a été salutaire. Il y a trois ans, une vingtaine d’adeptes étaient membres et le nombre à plus que doublé.

«En ayant plus de membres, ça permet de commencer par exemple une nouvelle cohorte avec des entraînements supplémentaires», conclut-elle précisant que cette opportunité permet de développer des athlètes d’élite.

1re Coupe Québec à Valcartier

Jeanne Lelièvre de Val-Bélair deux médailles d’or Juvéniles filles

Laurence Pineault de Charlesbourg deux médailles d’argent Juvéniles filles

Théo Leclerc de Charlesbourg deux médailles d’or Juvéniles garçon

Prochaine Coupe Québec à Valcartier 17-18 janvier

Pour en savoir plus: http://www.biathloncourcelette.com/

 

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *