Le Jacques-Cartier
19:21 4 avril 2014 | mise à jour le: 2 juillet 2019 à 17:33 temps de lecture: 3 minutes

Une course à obstacles dans la vallée de la Jacques-Cartier

COURSE ¬Le départ est chronométré. La course est effrénée. Le chemin est semé d’embûches. Le participant doit escalader, ramper, tirer, scier et pagayer, et ce, sous la pluie et dans la bouette, un souhait des organisateurs. C’est ce que réserve aux aventuriers le Défi forestier au profit de la Fondation Conrad-Bélanger. La course à obstacles aura lieu le 31 mai dans la vallée de la Jacques-Cartier.

«L’an passé, j’ai participé au Spartan Race du Massif. J’ai trouvé ça vraiment trippant. J’ai commencé à recruter une équipe à l’école. On est 22 à y participer le 22 juin à la Petite-Rivière-Saint-François», se réjouit l’enseignant de chimie et responsable informatique à l’école secondaire Mont-Saint-Sacrement, Jean-François Boulard.

Ce dernier a vu un engouement pour les sports, la santé et l’épanouissement personnel au cours des précédentes années à l’établissement scolaire, une tangente prise autant par les élèves que le personnel. «On a un site extraordinaire ici. On est dans la vallée de la Jacques-Cartier, la rivière et il y a des sentiers. On a l’équipement pour organiser ce type de courses là», constate-t-il.

Après une courte marche de prospection, le Défi forestier était né. M. Boulard a ainsi mis au point des obstacles en arpentant le terrain de l’établissement scolaire. Au total, une quinzaine seront proposés aux participants. Le Défi forestier comprend un volet unique avec une épreuve de canot parmi les différentes étapes. «Pour les habitués, c’est une bonne préparation pour la saison», ajoute l’organisateur.

Les profits seront remis à la Fondation Conrad-Bélanger de l’école secondaire Mont-Saint-Sacrement afin que la somme soit réinvestie auprès des élèves. «Ça permet aussi aux élèves d’être bénévoles ou athlètes», soutient M. Boulard. Ce dernier a déjà des idées en vue d’une seconde édition. Il souhaite exploiter la montagne, mais pour cela, il devra faire élargir les sentiers. «Le défi pourrait devenir une tradition pour les élèves et la Fondation Conrad-Bélanger», complète Josée Dupuis, une membre du comité.

Le Défi forestier en bref

-1ère édition

-625 places

-9h à 15h

-14 ans et plus

-Départ devant le Chalet des sports

 

 

Des bénévoles recherchés

L’organisation du Défi forestier est à la recherche de près de 140 bénévoles afin d’aménager le parcours la veille de l’événement et durant la journée de la course. Pour s’inscrire comme volontaire: http://www.ledefiforestier.ca/Le_defi_forestier/Benevoles.html

Pour en savoir plus: visitez la page: http://www.ledefiforestier.ca/Le_defi_forestier/Description.html

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *