Sports
13:01 24 juillet 2014 | mise à jour le: 24 juillet 2014 à 13:01 temps de lecture: 2 minutes

Une dernière année junior pour Loïck Martel-Magnan

ESCALADE – L’été n’est pas de tout repos pour Loïck Martel-Magnan. Le Lorettevillois a passé le mois de juillet en Alberta notamment pour un camp d’entraînement avec les membres de l’équipe canadienne à Canmore. Il s’agit d’une partie de sa préparation en vue du Championnat du monde junior en Nouvelle-Calédonie en septembre prochain.

Le grimpeur a brillé à plusieurs reprises lors de la saison 2013-2014. Récemment, il a décroché le titre de champion canadien de difficulté d’escalade. «L’année s’est super bien passée. À chaque compétition, j’ai fait un podium», explique-t-il. L’athlète de 18 ans s’est rendu au Mexique cet hiver pour s’entraîner en plein air, une bonne façon d’apprendre à lire les voies et de découvrir un nouveau style, selon lui.

Il a aussi entrepris un programme de musculation, en plus d’être inscrit à un programme de sport-étude en escalade. «Cette année, c’était ma meilleure saison», ajoute-t-il.

L’an prochain, Loïck Martel-Magnan fera son entrée chez les seniors. «Une partie des juniors de cette année vont monter eux aussi dans la catégorie senior. Le niveau va être élevé, mais j’aimerais me démarquer», précise-t-il. Dans sa mire, les panaméricains au Mexique en novembre. «J’aimerais faire plus de compétition en blocs», conclut le résident de la Haute-Saint-Charles.

L’escalade en bref

épreuve de blocs: les prises sont plus petites. L’athlète sans harnais n’est pas relié à une corde.

épreuve de vitesse: un chronomètre est lancé au départ du grimpeur. Celui arrivant en haut le plus rapidement remporte l’épreuve.

épreuve de voies ou de difficulté: un parcours progressif de prises de la même couleur est aménagé sur la paroi. Les athlètes doivent escalader le mur. Plus la progression se fait, plus elle est complexe. Les prises les plus ardues valent plus de points.

Loïck Martel-Magnan tient différentes activités de financement en collaboration avec son club d’escalade Délire. Pour en savoir plus: facebook.com/loickmm

 

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *