Sports
20:04 24 avril 2013 | mise à jour le: 24 avril 2013 à 20:04 temps de lecture: 3 minutes

Québec Open: des vedettes d’ici et d’ailleurs attendues sur le tatami

Plus de 1500 karatékas sont attendus à Québec dans le cadre de le 33e Québec Open tenu au Peps de l’Université Laval. De nouvelles compétitions ont été ajoutées à l’horaire et les athlètes de Québec tenteront de se démarquer parmi les meilleurs.

Deux vedettes régionales prendront part aux combats, soit Claire Cocozza de Lac-Beauport et Alexandre Baril de L’Ancienne-Lorette. Charles-Olivier Dubé de Duberger défendra son titre de champion canadien Naska chez les juniors.

«Cette année, c’est l’Asie qui a eu le plus de contact avec nous», déclare l’organisateur de l’événement, Clermont Poulin. Près d’une trentaine de pays seront sur place. Des karatékas de la Chine, du Népal et de l’Inde participent pour la première fois. La présence de l’athlète chinois, San Gao, est d’ailleurs attendue. La première élimination se déroulera le vendredi 26 avril et la deuxième ainsi que la troisième élimination le lendemain. Au total, dix titres de championnats seront en jeu lors du spectacle clôturant le Québec Open le 27 avril.

Plus de place aux jeunes

«Je dois bâtir ma relève. Je veux avoir les jeunes dans le spectacle pour qu’ils apprennent à gagner», a expliqué l’organisateur et le fondateur des Studios Unis, Clermont Poulin. Plus de jeunes auront la chance d’être de l’événement d’arts martiaux en fin de soirée.

Le Bélarois, Charles-Alexandre Pelletier, 12 ans, sera le premier karatéka de cet âge de l’histoire du Québec Open à participer à un combat continu. Il s’agit d’un affrontement de deux rounds d’une minute. «Ça ressemble un peu à de la boxe, mais avec les pieds. C’est sans arrêt et celui ayant dominé gagne. Charles-Alexandre, c’est sa spécialité», fait valoir le propriétaire de l’école Studios Unis à Val-Bélair et instructeur en chef du garçon, Samuel Gagnon.

Quant à Caroline Filion du Studios Unis NDL, la jeune femme de Lac-Saint-Charles vise le titre Naska Canada. La karatéka, classée 14-15 ans ceinture noire, a cet objectif en tête. Cette dernière a décroché l’argent en kata extrême et kata armé musical chez les 13-17 ans lors des Championnats mondiaux du World Karate Council (WKC) en octobre 2012 à Saint-Hyacinthe.

L’organisateur du Québec Open sera intronisé par le Temple de la renommée de la Wolrd Martial arts & Kobudo Association lors du spectacle. Il sera aussi honoré par le magazine Budo International.

Des bourses offertes aux athlètes de la région

Nouveauté cette année, le Club optimiste Charlesbourg remettra un prix de 500$ à un karatéka de niveau secondaire de la région s’étant démarqué durant les compétitions. De plus, cinq bourses de 100$ seront aussi versées toujours à des jeunes de Québec.

Le Québec Open a lieu du 26 au 27 avril au Peps de l’Université Laval. Le spectacle est prévu le 27 avril à 19h. Pour infos: http://www.quebecopen.com

 

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *