Sports
20:24 4 septembre 2013 | mise à jour le: 4 septembre 2013 à 20:24 temps de lecture: 3 minutes

Arts martiaux mixtes: premier gala d’envergure à Québec

Les arts martiaux mixtes ont la cote depuis quelques années dans la province. La Ligue d’arts martiaux mixtes du Québec organise son premier gala au Pavillon de la Jeunesse le 5 octobre prochain pendant lequel il sera possible de voir plusieurs combattants, dont Valérie Létourneau, pionnière féminine de ce sport.

Ce premier tournoi professionnel québécois chez les 170 livres présentera 14 combats. Le seul combat féminin mettra en vedette Valérie Létourneau, qui est dans le domaine depuis 15 ans. Elle s’entraîne présentement avec l’American Top Team et cogne à la porte de la Ultimate Fighting Championship (UFC). Elle fait d’ailleurs partie de l’émission américaine The Ultimate Fighter, qui débute mercredi soir. Elle affrontera l’Américaine Cassie Crisano.

Jonathan Meunier, de Loretteville, en sera à son premier combat professionnel. Le promoteur de l’événement, Yohan Bérubé, affirme que l’on parle beaucoup de Meunier sur la scène québécoise. «Autant il y en a qui l’aime, autant il y en a qui le haït», explique-t-il.

Le jeune homme de 26 ans, qui compte 27 combats amateurs en arts martiaux mixtes et en kickboxing, totalise une fiche de 25-2. Il se dit heureux de faire ses débuts professionnels dans sa ville, même s’il avoue qu’il aurait préféré que ce soit ailleurs en raison de la pression. «Un coup dans l’octogone, la pression est la même. Une fois la cloche sonnée, on est libéré et on fait ce qu’on a à faire», souligne toutefois Meunier, qui se mesurera à Bruno-Pierre Dubois.

Francis Robitaille, qui disputera lui aussi son premier combat professionnel, se sent prêt, mais s’avoue tout de même nerveux puisqu’il va «un peu vers l’inconnu». «J’aime terminer mes adversaires au sol. J’aime ça les travailler, les épuiser et les terminer», dit-il en parlant de son style. Il ajoute qu’il se soucie peu de ceux qui préfèrent voir les combattants debout pour une confrontation plus spectaculaire. Il affrontera Alex Laramée.

Premier d’une série d’événements

M. Bérubé indique que le moment est idéal pour organiser ce premier gala. «Les adeptes augmentent tous les jours. […] La UFC organise beaucoup d’événements et les gens sont habitués de suivre ça», souligne-t-il.

Le promoteur affirme que deux autres galas auront lieu à Québec, un à la fin février 2014 et l’autre avant l’été prochain. Il souhaite pour l’instant que ces événements se déroulent à Québec, mais se dit ouvert à l’idée d’aller à l’extérieur de la ville.

La Ligue d’arts martiaux mixtes du Québec permettra aux combattants de montrer leurs habiletés pour peut-être atteindre des niveaux supérieurs, selon M. Bérubé. Un tournoi débutera lors du gala du 5 octobre, une formule encore jamais vue dans la province. Plusieurs combats seront les quarts de finale de cette compétition, pour laquelle le gagnant remportera la Coupe Québec et les 5 000$ de bourse.

Pour des renseignements, visitez le http://www.lammq.com/.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *