Sports
10:31 17 mai 2022 | mise à jour le: 17 mai 2022 à 10:40 Temps de lecture: 2 minutes

Bilan de la 62e édition du Tournoi Pee-Wee

Bilan de la 62e édition du Tournoi Pee-Wee
Photo: Métro Média Archives

Le 62e Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec, tenu exceptionnellement au mois de mai, fut le premier événement international à se tenir depuis le début de la pandémie de COVID-19 non seulement à Québec, mais dans tout le Québec. L’achalandage fut à la baisse, mais le simple fait d’avoir réussi à tenir un tournoi d’une telle envergure est un succès pour l’organisation.

Le SNOfest Pee-Wee extérieur présenté par la Microbrasserie SNO est d’ailleurs l’un des plus beaux succès de l’édition 2022. C’était l’endroit de prédilection pour se rassembler avant ou après les parties de hockey, échanger entre parents, profiter du soleil et de cette chaude température jamais vue en mai. Incroyable de vivre des 30 degrés lors du tournoi.

«La belle température a d’ailleurs été notre plus grand ennemi cette année. Cela a joué énormément sur l’achalandage. Les gens avaient beaucoup plus envie de profiter de l’extérieur, préparer leur terrain et leur piscine, que de venir s’enfermer dans un aréna. Nous avons vécu un tournoi d’équipes et de familles plutôt qu’un tournoi de spectateurs et c’est tout à fait comprenable », explique Patrick Dom, directeur du Tournoi.

Ce sont 139 712 spectateurs sur 15 jours qui sont venus encourager les pee-wee, une différence de 81 341 entrées versus le tournoi 2020.

Les grands gagnants

Plusieurs équipes du Québec ont remporté les grands honneurs cette année.

AAA : MONTRÉAL CANADIENS

AA-ÉLITES : BLAINVILLE-BOISBRIAND ARMADA

AA : COLORADO AVALANCHE

BB : AOSTA GLADIATORS

A : ACTON VALE VALOIS

SCOLAIRE : COLLÈGE DE LÉVIS COMMANDEURS

Une division féminine en 2023

Une classe complètement féminine sera ouverte dès février 2023. La demande est là et déjà des équipes de la France, de la Suisse, du Canada, des États-Unis et du Québec ont confirmé qu’elles appliqueraient.

«On est rendu-là. Le tournoi est un tremplin pour plusieurs choses et on va l’être pour le hockey féminin », affirme Patrick Dom avec enthousiasme.

 

Source : Tournoi International de Hockey Pee-Wee de Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.