10:00 17 septembre 2021 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 13:42 Temps de lecture: 3 minutes

Le terrain de baseball Henri-Casault a fière allure

Le terrain de baseball Henri-Casault a fière allure
Photo: Métro Média - Mona LechasseurLe nouveau terrain de baseball rehausse le Parc Henri-Casault.

TRAVAUX. Le terrain de baseball au Parc Henri-Casault a connu des rénovations majeures au coût de 2,5 M$ dans la dernière année. Il a été inauguré le 15 septembre dernier devant les principaux acteurs du milieu à Québec.

Modernité et efficacité

L’installation a de quoi faire tourner les têtes. La base naturelle a été remplacée par une surface synthétique moderne et de qualité supérieure qui permettra d’améliorer la qualité du jeu, mais également d’allonger la saison de baseball de plus de cinq semaines. Elle répond davantage aux besoins des équipes récréatives de baseball mineur de la région et des équipes de niveau élite. «Quand il pleut, par exemple, les joueurs pourront jouer plus longtemps sur le terrain parce que cette nouvelle surface le permet», expliquait Francis Morin, président de Baseball Québec dans la région de Québec.

Les rénovations majeures ont aussi permis de repositionner les buts, l’arrêt-balle et d’ajouter des prises électriques encastrées afin de permettre l’aménagement de trois terrains de pratique sur la surface de jeu. «On peut faire plusieurs matchs en même temps pour les équipes moustiques et peewees en installant des clôtures amovibles pour séparer le terrain, ce qui permet à plus de jeunes équipes de jouer en même temps. C’est toute la communauté qui en bénéficiera», a ajouté Francis Morin.

«C’est toute la communauté qui bénéficiera de ces travaux majeurs.»

– Francis Morin, président de Baseball Québec

Le terrain pourra servir aussi l’équipe élite de l’arrondissement, les Alouettes de Charlesbourg. «Il permettra d’offrir à la ville un autre terrain de très grande qualité et de devenir un pôle d’attraction majeur pour la tenue de matchs de nombreuses ligues et d’événements dans le domaine, a mentionné avec fierté Patrick Voyer, membre du comité exécutif et président de l’arrondissement de Charlesbourg.»

Installations modernes autour du terrain

Des aménagements importants ont également été faits aux cages des frappeurs et aux enclos des releveurs, qui sont désormais clôturés et dotés d’une surface synthétique. Les aires de circulation autour du terrain ont été aménagées pour permettre une circulation plus fluide et rendre les estrades accessibles aux personnes à mobilité réduite. La réfection du pavillon de services est prévue au cours des prochaines années.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *