Hockey
18:39 31 août 2020 | mise à jour le: 31 août 2020 à 18:39 temps de lecture: 3 minutes

Tournoi International de hockey Pee-wee de Québec annulé: les organisateurs jouent la carte de la prudence

Tournoi International de hockey Pee-wee de Québec annulé: les organisateurs jouent la carte de la prudence
Au-delà de l’aspect économique, c’est toute la magie que procure le tournoi auprès de 2500 hockeyeurs de partout dans le monde qui ne sera pas là en février. (Photo gracieuseté)

COVID-19. Le rêve de milliers de jeunes joueurs de hockey aux quatre coins de la planète a pris fin abruptement alors qu’ils ne pourront participer au Tournoi international de hockey Pee-wee de Québec. Les dirigeants du plus important tournoi de hockey amateur au monde en sont venus à cette triste conclusion en citant l’enjeu de la sécurité pour justifier cette décision importante.

«La sécurité de tous est la principale raison derrière l’annulation du tournoi. Nous ne connaissons pas l’avenir de cette pandémie et ne pouvons prendre de risque. Il faut penser que ce sont 2 500 joueurs provenant de partout à travers le monde, sans compter les 230 000 spectateurs, employés et collaborateurs qui gravitent dans le Centre Vidéotron pendant ces 12 jours», mentionne le directeur général du tournoi Patrick Dom par voie de communiqué.

Les dirigeants du tournoi sont maintenant occupés à préparer l’édition 2022. (Photo Métro Média – Archives)

Incertitude

La décision qui ne s’est pas prise de gaieté de cœur était la bonne décision à prendre considérant toute l’incertitude qui régnait autour du tournoi selon son dirigeant. «Premièrement l’option de déplacer la date du tournoi n’est pas envisageable, car la logistique d’organisation est trop importante pour tout déplacer. Plusieurs autres questions restaient en suspens comme la limitation des rassemblements à 250 personnes sera-t-elle encore en vigueur au mois de février prochain? Les frontières seront-elles ouvertes au mois de février? Aurons-nous suffisamment de demandes d’inscription au tournoi en provenance des marchés extérieurs et intérieurs? Est-ce que la quarantaine sera obligatoire en février pour les visiteurs entrant au Canada?»

Aspect financier

Le côté pécunier a aussi eu un impact dans la décision d’annuler le tournoi, qui est une première en 62 ans d’histoire. «La tenue de l’événement aurait entraîné un déficit d’environ 800 000 $. Ce montant tient compte de la baisse des revenus de la billetterie, de la baisse des revenus des commandites privées et de l’augmentation des coûts en matière de sécurité. Quand ça te coûte plus cher de le faire que de ne pas le faire… La décision est facile à prendre», termine le dirigeant.

Impact économique important

Le maire de Québec Régis Labeaume n’a pas hésité à placer la nouvelle de l’annulation dans le même registre que celle du Festival d’été de Québec. «C’est aussi important et cela va faire très mal à l’économie. Je pense plus précisément aux restaurateurs et hôteliers qui en arrachent et pour qui les revenus auraient été accueillis à bras ouverts. Ça fait vraiment mal, mais je m’y attendais et c’était la seule décision à prendre.»

Selon les chiffres fournis par la direction du tournoi, les retombées financières de l’an dernier se chiffraient à 14,5M$. De l’argent qui ne sera pas disponible en pour février 2021, une période habituellement creuse économiquement pour la ville de Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *