Sections

Nicolas-Guy Turbide s’impose encore à la piscine

Championnats de l'Alliance du Pacifique de paranatation


Publié le 12 août 2018

Le paranageur de Québec, Nicolas-Guy Turbide, a remporté l'or aux 100 mètres dos, lors des Championnats de l’Alliance du Pacifique de paranatation présentés à Cairns, en Australie.

©(Photo gracieuseté - Sportcom)

PERFORMANCE. Pour une deuxième journée d’affilée, le paranageur Nicolas-Guy Turbide s’est hissé sur la plus haute marche du podium, dimanche, aux Championnats de l’Alliance du Pacifique de paranatation présentés à Cairns, en Australie. Après avoir décroché la médaille d’or du 200 mètres quatre nages S13 samedi, il a cette fois été imbattable au 100 mètres dos.

L’athlète de Québec a survolé l’épreuve en stoppant le chronomètre à 59,28 secondes pour enregistrer non seulement une nouvelle marque personnelle, mais aussi un record canadien et un record des Amériques.

J’ai réussi à mettre tout en place pour faire mon meilleur temps à vie et un record des Amériques.

Nicolas-Guy Turbide, paranageur de Québec

«Ce matin, j’avais fait une course un peu décevante en préliminaires. J’ai eu une mauvaise sortie de coulée, pour un temps ordinaire. Mais ce soir, j’ai réussi à mettre tout en place pour faire un meilleur temps à vie et un record des Amériques, a raconté Turbide. Réussir à faire deux meilleurs temps en deux jours dans mes deux meilleures épreuves, c’est un objectif accompli pour moi.»

Turbide n’a pas été le seul paranageur québécois à monter sur le podium dimanche. Aurélie Rivard (100 m dos S10), médaillée d’argent, Philippe Vachon (100 m dos S8) et Tess Routliffe (50 m papillon S7), tous deux médaillés de bronze, se sont également démarqués.

Au 100 m dos S10, Aurélie Rivard, de Saint-Jean-sur-Richelieu, a réalisé sa meilleure performance depuis les Jeux paralympiques de Rio en obtenant un temps de 1 min 10,13 s, terminant derrière sa plus grande rivale, la Néo-Zélandaise Sophie Pascoe, gagnante en 1 min 9,05 s. «Ç’a été une bonne course, mais je ne suis pas partie assez vite», a mentionné Rivard, deux fois médaillée d’or depuis le début des Championnats.

«Nous avons essayé d'économiser de l'énergie en partant plus lentement pour qu’Aurélie revienne un peu plus forte dans le dernier 50 mètres afin de voir si cela lui permettrait de coiffer Sophie Pascoe à l’arrivée, mais finalement Pascoe a été un peu plus rapide que nous l’avions prévu», a indiqué l’entraîneur-chef de l’équipe nationale de paranatation Mike Thompson.

Quant à Tess Routliffe, elle a enregistré un record personnel au 50 m papillon S7, parcourant la distance en 36,80 s. «Je suis vraiment contente. J’ai travaillé sur cette épreuve en vue des Jeux du Commonwealth au printemps dernier, mais avant, ce n’était pas vraiment un but pour moi. Cela m'a ouvert une nouvelle porte et je suis vraiment contente, car ça devient une de mes meilleures épreuves!»

Également de la finale de cette épreuve, Sabrina Duchesne a réalisé une nouvelle marque personnelle tout en prenant le septième rang.«Je suis vraiment contente de ma course», a indiqué  la paranageuse de Saint-Augustin-de-Desmaures qui a parcouru la distance en 39,14 s. «Déjà ce matin, ç’a bien été et j’ai fait mon deuxième meilleur temps de la saison, mais ce soir, je réussis mon meilleur temps à vie! C’est le fun de terminer mes courses individuelles avec une telle performance, malgré une saison difficile. Ça se termine vraiment sur une note positive pour moi.»

Du côté de Philippe Vachon, le Blainvillois a fait un temps de 1 min 12,33 s pour décrocher le bronze au 100 m dos S8. «C’est la première fois où je fais une grosse compétition ou les temps sont si serrés entre chaque nageur de ma catégorie et l’expérience était intéressante. J’ai réussi à améliorer ma gestion de course, mais il y a des points techniques que je dois améliorer. Avec le résultat en final, c’est près de mon meilleur temps à vie alors je suis vraiment satisfait.»

Shelby Newkirk (100 m dos S7), Alexander Elliot (100 m dos S10) ont remporté les autres médailles d’or canadiennes. Danielle Dorris (100 m dos S8) et Danielle Kisser (100 m dos S6) ont toutes les deux ravi des médailles d’argent tout en réalisant des records canadiens dans leur catégorie respective. Matthew Cabraja a aussi raflé l’argent au 100 m dos S13. Angela Marina a complété la récolte du Canada en montant sur la troisième marche du podium au 100 m dos S14.

Justine Morrier tout près du podium

Au 100 m dos S14, Justine Morrier a fini derrière sa compatriote Angela Marina pour revendiquer la quatrième place. L’athlète de Saint-Jean-sur-Richelieu a inscrit un temps de 1 min 17,80 s, réalisant son meilleur temps de la saison sur la distance. «C’est sûr que ça a fait mal, mais j’ai quelques trucs à travailler dans la capacité de mes bras. J’ai fait ce que je pouvais jusqu’à l’arrivée», a mentionné la médaillée d’or du 100 m brasse S14 jeudi dernier.

Les Championnats de l’Alliance du Pacifique de paranatation se termineront lundi à Cairns, en Australie.

(Source: Sportcom)