Sports
21:35 1 mars 2020 | mise à jour le: 3 mars 2020 à 10:38

Volleyball collégial féminin division 1: les Élans de Garneau championnes provinciales

Volleyball collégial féminin division 1: les Élans de Garneau championnes provinciales
Les Élans de Garneau sont championnes du Québec. (Photo Métro Média - Jean Carrier)

VOLLEYBALL. Après avoir perdu la finale provinciale au cours des deux dernières saisons, les Élans de Garneau ont décidé de ne pas prendre de chance cette année en enregistrant une saison parfaite dans le circuit collégial québécois. Les Élans ont disposé des Lynx d’Édouard-Montpetit en trois manches consécutives de 25-22, 25-22 et 25-23 pour mériter le titre provincial. Garneau n’aura échappé qu’un seul set durant la durée du championnat, qui se déroulait au domicile des Titans de Limoilou.

La formation étoilée du tournoi provincial. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

«Nous voulions faire notre entrée au championnat canadien par la grande porte et c’est mission accomplie. Les attentes étaient élevées et nous avons bien répondu. C’est un travail d’équipe et je suis fier du travail des filles qui ont appliqué ce que l’on fait dans les pratiques» affirme l’entraîneur-chef de la formation, Ian Poulin-Beaulieu.

Plusieurs joueuses obscures se sont signalées lors de cette rencontre. «C’est souvent le cas dans ce genre de match. Je suis particulièrement content du travail de notre libero Marie-Noëlle Tremblay et de Rachel St-Amand qui a vraiment bien servi. Je suis content pour toutes nos joueuses.»

Plusieurs athlètes de Garneau se sont démarquées lors de la fin de semaine alors que Marie-Noëlle Tremblay, Rachel St-Amand et Laurence Flamand ont été choisies sur l’équipe d’étoiles du tournoi. Roxane St-Amand a été élue la joueuse de la rencontre de cette finale provinciale.

Justine Raymond est la joueuse par excellence du tournoi provincial. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Le confort de la maison

La joueuse par excellence du championnat, Justine Raymond, était vraiment satisfaite de la victoire. «Il y a du travail acharné derrière ce triomphe. Après deux défaites en finale provinciale, cette victoire là fait vraiment du bien. De savoir que le championnat canadien va se jouer dans notre gymnase, ça nous motive encore plus. Nous sommes vraiment crinquées», termine celle qui poursuivra sa carrière avec le Rouge et Or de l’Université Laval.

Défaite crève-cœur

Du côté masculin, les Titans de Limoilou avaient fort à faire alors qu’ils affrontaient les Volontaires de Sherbrooke, champions du calendrier régulier. Dans un match âprement disputé, la formation de l’Estrie a démontré beaucoup de caractère en s’imposant face aux Titans qui pouvaient compter sur l’appui d’une foule partisane. Les Volontaires s’emparent du titre provincial en cinq manches 25-23, 21-25, 25-23, 24-26, 15-8. Une partie qui fait doublement mal à l’équipe hôtesse alors que seulement la formation victorieuse recevait un billet pour le championnat canadien.

Roxane St-Amand est la joueuse du match pour Garneau. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *