Football
16:01 10 décembre 2019

Le Rouge et Or visite les enfants malades

Le Rouge et Or visite les enfants malades
Photo avec les membres du Rouge et Or et quelques enfants qui passent des moments plus difficiles à l’approche des Fêtes. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

FOOTBALL. Le demi de coin du Rouge et Or, Émile Chênevert effectue présentement un stage au CHUL de Québec pour éventuellement devenir médecin. Après avoir été témoin de la rencontre des joueurs de la formation lavalloise avec les enfants malades il y a deux ans, il a décidé de renouveler l’activité.  

Émile Chênevert pratiquait ses glissades avec une jeune fille. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

«Je fais présentement mon stage en pédiatrie et je vois beaucoup d’enfants et je me suis dit que c’est une belle façon de redonner à ceux qui n’ont pas les mêmes chances que nous. Les joueurs sont ici sur une base volontaire. J’ai demandé sur les réseaux sociaux qui voulait venir et les réponses sont arrivées rapidement», assure celui qui aimerait disputer sa dernière saison d’éligibilité l’an prochain, mais qui doit recevoir l’approbation de la faculté de médecine avant.

Les enfants étaient bien heureux de recevoir la visite des hommes en rouge. Pour le jeune Jake Fontaine, qui vient de se faire opérer aux amygdales, c’était une occasion d’avoir du plaisir. «Je le regarde et il tripe au maximum. Le petit ballon de football signé par les joueurs est vraiment une belle initiative et il va le garder précieusement. Les joueurs sont aussi impressionnants pour les parents que pour les enfants», termine à la blague Julie Dupont, la mère du garçon de cinq ans.

Les enfants recevaient un petit ballon de football comme souvenir du passage de la formation lavalloise. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Après une petite période de gêne passée rapidement, les jeunes se lançaient les ballons de football ou grimpaient dans les marches pour pouvoir glisser avec leurs nouveaux compagnons de jeu. Certains ne pouvaient malheureusement participer à tous ces jeux en raison de la maladie, mais ils étaient tout de même heureux de converser avec les joueurs de football.

C’est le cas de Nathan Lavoie qui est âgé de 13 ans. «J’ai eu des épisodes d’évanouissement et je suis à l’hôpital pour déterminer la cause de tout ça. Les joueurs sont venus me parler. Les gars de la ligne à l’attaque sont impressionnants. Leurs bras sont dix fois gros comme les miens et ils m’ont encouragé à ne pas lâcher», certifie le jeune qui doit se déplacer avec une machine et son soluté.

Page tournée

Même si le dernier revers face aux Carabins est loin d’être oublié, le receveur Jonathan Breton-Robert assure que le Rouge et Or pense déjà à la prochaine saison et une activité comme celle d’aujourd’hui aide à remettre les choses en perspective. «Ça démontre à quel point nous sommes chanceux de pouvoir pratiquer notre sport en santé. C’est la première fois que je participe à ce genre d’activités et c’est tellement facile à faire et ça apporte beaucoup de bonheur. C’est important de redonner aux jeunes», affirme le receveur explosif qui doit disputer une dernière saison avec le Rouge et Or à moins d’être retenu dans les rangs professionnels.

Jonathan Breton-Robert se faisait de nouveaux amis. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

«C’est une possibilité et je me prépare en fonction de ça. Cependant, je serai très heureux de pouvoir disputer une dernière saison avec le Rouge et Or. Je commence à me rendre compte qu’à chaque fois que je fais quelque chose, c’est possiblement la dernière fois», termine le sympathique athlète avant de repartir jouer avec les enfants. Une réaction normale, qui démontre que l’attention est sur les enfants pour cette activité bien spéciale.

Même la mascotte du Rouge et Or, Victor, était sur place. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Une image vaut mille mots. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Edris Jean-Alphonse a été l’un des joueurs le plus actif avc les enfants. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Nathan Lavoie en grande discussion avec Louis-Philippe St-Amant. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *