Quebec Hebdo
18:03 3 novembre 2019

Rugby féminin: triomphe historique du Rouge et Or

Rugby féminin: triomphe historique du Rouge et Or
Une douce revanche pour le Rouge et Or, qui avait échappé le championnat provincial. (Photo gracieuseté – Greg Kolz)

CHAMPIONNAT. En signant le premier championnat canadien de son histoire en rugby, le Rouge et Or de l’Université Laval est devenu la première institution francophone à remporter le prestigieux titre. La finale a été serrée alors que la formation québécoise a remporté le match 22 à 14 face à l’Université Queens.

Le Rouge et Or n’a pas perdu de temps à s’inscrire à la marque alors qu’à la huitième minute, Nele Pien inscrit l’essai pour donner les devants à sa formation 5-0. La troupe de Kévin Rouet a utilisé une défensive étanche pour retraiter dans les vestiaires en avance 12 à 0.

Une deuxième demie stressante

Les Gaels de Queens n’allaient pas baisser pavillon aussi facilement alors qu’ils se sont approchés en début de deuxième demie à cinq points du Rouge et Or. À chaque fois que Queens s’approchait de la formation québécoise, Laval trouvait une façon de se détacher à nouveau. Avec le pointage 19-14, le Rouge et Or a ajouté trois points sur un botté de pénalité et a été en mesure de fermer la porte à son adversaire plus imposant physiquement.

La première médaille d’or canadienne de l’histoire du Rouge et Or rugby. (Photo tirée du compte Twitter du Rouge et Or)

«Nous n’étions pas favorites dans cette finale. Les filles ont tout donné défensivement et on a pu maîtriser le match jusqu’à la fin cette fois-ci. Les filles ont vraiment été incroyables, je n’ai pas d’autres mots», mentionne l’entraîneur-chef Kévin Rouet.

Chez les joueuses, l’exaltation était à son comble. «« Je ne réalise pas encore! C’est indescriptible ce que nous vivons actuellement! Nous avons mangé du rugby toute la semaine et nous avons gagné en équipe», ajoute la joueuse par excellence du tournoi, Justine Pelletier.

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Clermont Simard

    Chapeau à tous et toutes et, je félicite le personnel impliqué à tous les niveaux de ce fabuleux sport et je suis reconnaissant à l’excellence du SAS de l’Université Laval dans ses rôles plus que dynamiques dans les activités interuniversitaires pancanadiennes. Cet honneur rejaillit sur nous tous, gens du Québec. Je félicite et remercie particulièrement ma petite fille Cloé Marada, femme athlétique et étudiante hors-paire.
    C’est une première, plus rapide que prévue au niveau canadien, mais non la dernière.

  • abdellatif elkhaoudi

    bravo pour l equipe..et je peux les aider a bien se preparer pour les prochainnes competitions…en benevole…je suis prof d eps ..preparateur..phisique….marocain….212623142026