Charlesbourg Express
17:49 19 octobre 2019

Football scolaire: les Condors disposent facilement de Charles-Lemoyne

Football scolaire: les Condors disposent facilement de Charles-Lemoyne
Les Condors ont toujours une fiche immaculée en 2019. (Photo Métro Média - Jean Carrier)

Les Condors de Saint-Jean-Eudes se retrouvent dans une situation familière alors qu’ils sont assurés de terminer au premier rang de la ligue juvénile division 1 avec une victoire écrasante de 40 à 0 face aux Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne. Tout comme l’année dernière, les Condors profiteront d’une semaine de congé avant d’accueillir la demi-finale provinciale sur son terrain.

Avec une belle température automnale pour jouer au football, la formation de Charlesbourg n’a laissé aucune chance aux visiteurs en retournant le botté d’envoi sur une distance de 91 verges pour un touché. Ils n’ont jamais regardé derrière par la suite alors que la défensive a créé de nombreux revirements pour fermer la porte à un adversaire potentiellement dangereux.

L’entrée des Condors sur le terrain. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

«Je suis vraiment surpris du résultat. Je m’attendais à un match chaudement disputé. Le touché en partant la rencontre d’Anthony Savard a donné le ton et nous avons eu une grosse interception dans la zone des buts qui a semblé scié les jambes des Dynamiques», mentionne l’entraîneur-chef gagnant Jean-Frédéric Gagné.

Le pilote était particulièrement fier de la tenue de sa défensive. «C’est vraiment un effort collectif, nous jouons du très bon football et nos joueurs se préparent vraiment très bien pour les rencontres en faisant beaucoup de vidéo. Le crédit revient à eux. Les gars n’arrêtent jamais de travailler»

Les Condors viennent de servir un sérieux avertissement au reste de la ligue en évinçant tour à tour le Séminaire Saint-François, Curé-Antoine-Labelle et le Collège Charles-Lemoyne. Malgré cela, l’entraîneur-chef refuse d’identifier sa formation comme l’équipe à battre cette saison. «C’est une ligue où tout le monde peut battre tout le monde et la parité est toujours présente. Il faut continuer à travailler fort. Je pense aussi que nos finissants qui ont vécu notre élimination de l’an dernier en séries éliminatoires vont aider à maintenir le cap et garder nos pieds sur terre. Pour l’instant, notre attention est sur l’Académie Saint-Louis pour le match de la semaine prochaine.»

Jean-Frédéric Gagné était très heureux de la tournure des évènements. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Match serré à Limoilou

Dans un match où les experts s’attendaient à voir les Titans de Limoilou l’emporter facilement à domicile, ce n’est pas ce qui est arrivé alors que Limoilou a eu besoin de tout son petit change pour triompher de Lionel-Groulx 21 à 17. Une autre preuve de la parité extraordinaire de la ligue collégiale division 1 alors que les Nordiques étaient à la recherche d’une première victoire cette saison face à l’équipe hôtesse qui se pointait au troisième rang du circuit.

«Ce sont des matchs que l’on perdait l’an dernier et nous avons trouvé un moyen de l’emporter aujourd’hui.. Nous avons joué un mauvais match et il faut donner du crédit à nos adversaires qui avaient un bon plan de match, mais notre quart-arrière Pierre-Luc Michaud a trouvé une façon de nous faire traverser le terrain quand c’était important. Ce n’est vraiment plus une recrue, il joue comme un vétéran maintenant», précise l’entraîneur-chef Dave Parent lorsque rejoint au téléphone.

Les Titans de Limoilou possèdent maintenant une fiche de six victoires contre deux échecs et sont assurés de terminer au troisième rang du circuit. Ils iront affronter Vanier lors du dernier match de la saison régulière au domicile des Cheetahs.

Dave Parent était content d’avoir vu sa formation revenir de l’arrière pour l’emporter. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *