Football
17:39 21 septembre 2019

L’attaque terrestre du CNDF en fait voir de toutes les couleurs aux Nordiques de Lionel-Groulx.

L’attaque terrestre du CNDF en fait voir de toutes les couleurs aux Nordiques de Lionel-Groulx.
Avant les matchs de ce soir, le CNDF occupait la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Football. Avec l’arrivée officielle de l’automne, le Campus Notre-Dame-de-Foy (CNDF) se devait de gagner un match important à son domicile face à une équipe toujours sans victoire. Le Notre-Dame a utilisé principalement l’attaque au sol pour se défaire d’un adversaire coriace et filé vers une victoire de 36-18.

Le match aurait pu être beaucoup plus facile alors que le CNDF a cafouillé sur l’unité de retour de botté de dégagement en fin de première demie en faisant cadeau d’un revirement à la porte des buts. Les Nordiques en ont profité pour inscrire un majeur et rentré aux vestiaires avec un léger retard de deux points avec un score de 17 à 15 pour le CNDF.

Marc-André Dion s’est dit confiant pour le reste de la campagne. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

«J’ai brassé les unités spéciales et notre défensive à la demie. Nous avons offert à nos adversaires une occasion de revenir dans le match. Il fallait supporter notre jeune quart-arrière et nous ne l’avons pas fait pendant 60 minutes. Je suis nettement plus satisfait de la deuxième demie et notre talent a finalement pris le dessus. Nous avons fait des erreurs de jeunesse et quand tu utilises des recrues, y’a toujours des risques que cela arrive», mentionne l’entraîneur-chef du Notre-Dame, Marc-André Dion, en faisant référence au ballon échappé de son retourneur Xavier Bélisle.

Avec Raphaël Latulippe toujours blessé, le CNDF a appris que son deuxième pivot Jérôme Rancourt ne serait pas en uniforme souffrant possiblement d’une mononucléose. La formation s’est tournée vers le troisième quart-arrière Bahati Malira pour les guider vers sa deuxième victoire de la saison.

«Il a vraiment bien fait et je crois que nos receveurs ne l’ont pas aidé en échappant des ballons dans les mains. Il a su démontrer qu’il était capable de lancer et se faire respecter, ce qui a ouvert le jeu au sol. Nous avons appris la nouvelle mercredi alors nous avons changé le plan de match pour inclure beaucoup de jeux terrestres. Notre porteur Zacharie Magnan est très constant depuis le début de la saison et a encore bien fait et Alex Duff a fait parti de la solution aujourd’hui», précise le fougueux pilote.

Zacharie Magnan a couru pour 128 verges en 20 courses en plus d’ajouter un touché. Son coéquipier ALex Duff a également couru pour plus de 100 verges. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Du côté défensif, le secondeur Mohamed Elshal a continué de bien faire en accumulant les plaqués. La recrue fait écarquiller bien des yeux depuis le début de la saison. «C’était vraiment un joueur que nous voulions dans le recrutement. Son jeu ne me surprend pas et à six pieds et quatre pouces et 235 livres, il a tout pour être dominant», assure le dirigeant du CNDF.

Optimisme

Le CNDF possède maintenant une fiche de deux victoires contre trois échecs et est maintenant bien en vie pour accéder aux séries éliminatoires. Ils affrontent le Cégep André-Grasset à Montréal la semaine prochaine et même si la tâche s’annonce difficile face aux champions défendants, la victoire d’aujourd’hui a fait du bien au moral des troupes. «Je ne sais pas exactement quelle sera la situation des quart-arrières pour la semaine prochaine, mais j’espère que cette victoire va nous donner de l’énergie pour les prochaines rencontres. Nous avons notre sort entre les mains et il faut continuer à gagner des matchs.»

La défensive du CNDF s’est levée debout en deuxième demie n’accordant que trois points à ses adversaires. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Bahati Malira n’a pas nécessairement de grandes statistiques, mais il a bien comme meneur de l’attaque du CNDF. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *