Football
18:02 15 août 2019

25e saison du Rouge et Or football: à la conquête d’une 11e Coupe Vanier

25e saison du Rouge et Or football: à la conquête d’une 11e Coupe Vanier
Une nouvelle saison commence pour le Rouge et Or. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

FOOTBALL. Le Rouge et Or entreprend sa 25e année d’existence. Le programme le plus titré de l’histoire du football universitaire canadien tentera de défendre son titre de champion de la Coupe Vanier alors que la ville de Québec accueillera de nouveau le match le plus important de l’année.

Glen Constantin est conscient qu’il y a plusieurs morceaux importants qui sont partis dans la saison morte, mais il assure que ce n’est pas une situation nouvelle pour le programme. «Tu ne remplaces pas un joueur comme Mathieu Betts par un seul individu. Il faudra travailler en unité et s’assurer que chaque joueur fait le boulot qui lui est assigné. C’est vrai que nous sommes jeunes sur la ligne défensive, mais nous avons des bons joueurs à cette position et il faudra progresser chaque jour pour avoir du succès. Cependant, nous pouvons compter sur des vétérans à plusieurs autres positions et je suis confiant pour la saison», affirme le vétéran entraîneur-chef de la formation de 84 joueurs dont 26 recrues.

Glen Constantin a mentionné qu’il était particulièrement fier des 390 joueurs qui ont gradué de l’Université Laval. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

L’offensive

Joueurs clés: Jonathan Breton-Robert, Samuel Thomassin, Kétel Assé, Marc-Antoine Pivin

Recrues d’impact: Alexandre Dagobert, Douglas-Surf Biron, Jean-Antoine Dean-Rios

Pour le coordonnateur à l’attaque, Justin Éthier, qui entame sa 17e saison aux commandes de l’offensive lavalloise, la perte du quart-arrière Hugo Richard, qui joue présentement avec les Alouettes de Montréal, n’est pas une fatalité. «Il y a eu un après Mathieu Bertrand, il y a eu un après Benoît Groulx et il y aura un après Hugo Richard. D’ailleurs, c’est très rare qu’au football universitaire tu aies la chance de remplacer un quart-arrière de 5e année par un autre de 5e année. Cependant, c’est à Samuel de saisir l’occasion et rien n’est encore acquis», indique-t-il en faisant allusion au fait que le pivot Samuel Chénard a patiemment attendu quatre saisons sur le banc avant d’avoir sa chance.

Pour le gourou offensif, il y a plus important à parler que simplement la position de pivot. «Je sais que les médias placent beaucoup d’emphase sur ce point, mais nous retournons 10 partants sur une possibilité de 12 et notre ligne à l’attaque aura la chance d’être dominante. Je crois d’ailleurs que notre unité de gros bonshommes est la meilleure depuis 2015. Je pense que nous trouverons rapidement nos repères.»

La grandeur de l’unité de receveurs a aussi bien fait rigoler le patron offensif. «Je pense que c’est possiblement la plus petite unité de receveurs de l’histoire, mais nous avons beaucoup de vitesse et je vais aller à la guerre avec ces gars-là n’importe quand.»

Justin Éthier a eu des bons mots pour le receveur Jordan Duprey et le joueur de ligne à l’attaque Andy Genois. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

 

La défensive

Joueurs Clés: Adam Auclair, Kean Harelimana, Samuel Maranda-Bizeau, Maxym Lavallée

Recrues d’impact: Darren Kyeremeh, Arnold Mbembe, William Desgagné

Marc Fortier en est à sa 13e saison comme coordonnateur à la défensive pour le Rouge et Or. La perte de tous ses partants sur la ligne défensive ne l’inquiète pas outre mesure. «Nous avons bien recruté à cette position et des gars comme Alex Gagnon et Samuel Maranda-Bizeau ont déjà de l’expérience. Je crois aussi que nous possédons beaucoup de maturité à la position de secondeur et de demi défensif, et que nous allons bien entourer cette jeunesse.»

Pour l’intense entraîneur défensif, l’unité défensive gravitera autour d’un joueur. «Adam Auclair est le pilier de cette défensive. Au-delà du fait que c’est un joueur d’impact, c’est un meneur extraordinaire et je n’hésite pas à dire à nos jeunes joueurs de le prendre comme modèle. Je crois aussi qu’Émile Chênevert sera important comme demi de coin et Keon Harelimana devrait avoir une grosse saison comme secondeur. Finalement, Christophe Gagné devrait aussi bien faire et bien des gens ont oublié qu’il a commencé la partie pour nous à la Coupe Vanier il y a deux ans.»

L’entraîneur-chef Glen Constantin, qui est également en charge de la ligne défensive, mentionne à quel point il aime le défi auquel il est confronté. «Ça arrive à certains moments d’une pratique que je me questionne comment on va faire pour réussir, car il y a trop d’erreurs commises par nos jeunes joueurs de ligne défensive, mais c’est aussi très stimulant. Ils sont enthousiastes, ils veulent apprendre et c’est un vent de fraîcheur d’avoir de la jeunesse à cette position.»

Équipe de l’histoire

Pour le quart de siècle du Rouge et Or, l’organisation demandera l’aide du public pour voter l’équipe d’étoiles des 25 ans de la formation. Chaque jeudi de la saison, une nouvelle position sera soumise au vote des amateurs pendant une semaine. Le dévoilement de cette équipe bien spéciale se fera le 20 octobre.

Le Rouge et Or amorce sa saison à domicile le dimanche 25 août face au Vert et Or de l’Université de Sherbrooke, qui avait donné du fil à retordre à l’Université Laval lors du match inaugural de l’an dernier. Un match intraéquipe est également à l’horaire le 17 août à 15h alors que l’entrée sera totalement gratuite.

Le désir d’Adam Auclair de s’améliorer est constant alors que le joueur étoile ne pensait aucunement à une future carrière professionnelle. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Marc Fortier est présent depuis le début de l’aventure Rouge et Or football à Québec. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *