Hockey
16:16 7 juin 2019

50 ans de la Ligue de hockey junior majeur du Québec: une année qui restera dans les annales

50 ans de la Ligue de hockey junior majeur du Québec: une année qui restera dans les annales
Selon Gilles Courteau, le principal objectif du circuit dans les15 prochaines années est de garder les formations du circuit en place. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

HOCKEY. Lors du bilan de fin de saison du commissaire Gilles Courteau, les qualificatifs ont manqué au grand patron de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) pour signifier à quel point la ligue venait de passer à travers une année spéciale.

«Ce fut une année extraordinaire, probablement la meilleure saison dans l’histoire de la ligue. Faire la tournée des 18 formations de la ligue et revoir tous les anciens qui ont marqué chaque franchise, ce fut vraiment spécial. Lors du gala des Rondelles d’Or, le dévoilement des 10 meilleurs joueurs de l’histoire de la ligue a été incroyable. Guy Lafleur, Mario Lemieux, Pat LaFontaine, Brad Richards étaient tous présents et il ne manquait que Sydney Crosby retenu en raison des activités de la LNH. C’était le meilleur gala qu’on a eu droit», mentionne le commissaire.

Sur la glace, la qualité a aussi été au rendez-vous avec le couronnement des Huskies de Rouyn-Noranda comme champion de la Coupe Memorial. «Le tournoi à Halifax a été l’un des meilleurs tournois que j’ai vus et les Huskies ont eu une année phénoménale. Avec les Titans l’an dernier et Rouyn-Noranda cette saison, cela prouve qu’on peut avoir beaucoup de succès, peu importe la grosseur du marché où l’on se trouve. Je suis aussi content que l’assistance soit en hausse de 4% cette année à travers la ligue.»

Gilles Courteau était très heureux de la 50e année de la LHJMQ. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Exode américain

Gilles Courteau a aussi défendu sa ligue face à la situation des joueurs québécois qui décident d’aller jouer aux États-Unis. Il a déclaré à de nombreuses reprises que la LHJMQ était la meilleure ligue de développement pour les joueurs de 16 à 20 ans. «Il y a 98% des joueurs qui décident de venir jouer dans notre ligue. Cependant, le circuit étudie une possible réglementation interdisant aux joueurs qui choisissent les États-Unis de revenir un jour dans la LHJMQ après un séjour dans les collèges américains.»

Les entraîneurs Serge Beausoleil et Patrick Roy ont aussi mentionné qu’il serait dans l’intérêt du circuit d’avoir une ligne dure face aux joueurs qui font miroiter la possibilité d’aller évoluer dans les universités américaines plutôt qu’au Québec.

Les Remparts bougent deux fois

Les Remparts de Québec ont annoncé qu’ils avaient acquis les services du convoité joueur de 20 ans Félix Bibeau. L’attaquant des Huskies de Rouyn-Noranda vient tout juste de connaître une saison de 69 points et a aidé son équipe à devenir la meilleure formation canadienne. Les Remparts ont cédé un choix de 3e ronde lors de l’encan 2020 et un choix de 5e ronde pour celui de 2021.

Félix Bibeau a mentionné être très heureux de se retrouver à Québec et qu’il a déjà hâte à l’ouverture locale des Remparts contre son ancienne équipe. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

La formation de Québec a également transigé avec les Olympiques de Gatineau. Les Rmpoarts ont acquis le défenseur de 20 ans Darien Kielb et un choix de 6e ronde. Ils ont cédé l’attaquant de 20 ans Matthew Grouchy, un choix de 4e ronde en 2019 et un choix de 8e ronde en 2021.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *