Actualités
14:42 17 mai 2019

Dévoilement du Parc Helder-Duarte: Lac-Beauport n’oubliera jamais son entraîneur de soccer.

Dévoilement du Parc Helder-Duarte: Lac-Beauport n’oubliera jamais son entraîneur de soccer.
Photo officielle du dévoilement du Parc Helder-Duarte. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

HOMMAGE. La municipalité du Lac-Beauport s’était donné rendez-vous afin d’honorer la mémoire d’Helder Duarte en dévoilant un parc à son nom. On se souvient que c’est le 21 février dernier que le populaire entraîneur de soccer est décédé subitement.

«C’est une journée heureuse et triste à la fois. Helder Duarte s’est signalé comme entraîneur de soccer à l’Université Laval, mais il a été un grand artisan du développement du soccer au Lac-Beauport. Je l’appelais M. Soccer et ça n’a pas pris longtemps au conseil municipal pour prendre la décision d’honorer ce grand Lac-Beauportois», déclare le maire de la municipalité, Michel Beaulieu.

Le président de l’association de soccer du Lac-Beauport, Daniel Voyer, a parlé de l’héritage important qu’Helder Duarte laisse à sa municipalité. «Il a été actif pendant plus de 20 ans dans l’association et il nous a sortis très souvent de notre zone de confort. Il voyait toujours les solutions aux problèmes et il restait toujours positif. Il a mené de grands projets dont l’arrivée au Lac-Beauport de la première surface synthétique dans la région de Québec autre que celle de l’Université Laval. Il a aussi implanté l’arrivée du soccer AAA en plus de faire accroître la popularité du sport. Il y a 10% de la population totale de la municipalité qui joue au soccer et il y a 606 joueurs inscrits au soccer cette année.»

Daniel Voyer a dévoilé que chaque maillot de soccer de l’association porterait les initiales HD au dos du chandail. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Homme de coeur

Le témoignage de la conjointe d’Helder Duarte, France Gauthier, a rappelé à toutes les personnes présentes les qualités humaines de l’entraîneur. «Il avait toujours du temps pour tout le monde. Nous avons toujours partagé Helder avec les autres et c’est une belle délicatesse d’avoir le parc nommé à son nom aujourd’hui. Nous avons reçu beaucoup d’amour de la population et ça aide à passer au travers. Je sais qu’Helder va venir regarder les matchs.»

Pour Amélie, l’une des deux filles de l’entraîneur, un sentiment de fierté est palpable. «Je savais qu’il représentait beaucoup pour le soccer de la région et de la municipalité, mais je me suis rendu compte après son décès à quel point il a touché plusieurs personnes et de l’importance de ses accomplissements pour le soccer. Je suis fière de lui et Lac-Beauport ne pouvait pas choisir un meilleur hommage. Nous l’avons partagé de son vivant et il est normal de faire la même chose à sa mort. C’est certain que je vais faire un petit détour le matin pour venir saluer mon père en automobile.»

La famille Duarte: Helena (mère), France Gauthier (conjointe), Emmanuelle (fille), Nathalie (sœur) et Amélie (fille). (Photo gracieuseté)
Michel Beaulieu a mentionné à la fin de son élocution que la municipalité n’oubliera jamais Helder et que la pancarte est là pour toujours. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *