Football
21:31 2 mai 2019

Les Eskimos d’Edmonton prennent un pari risqué: Mathieu Betts est sélectionné par la formation albertaine

Les Eskimos d’Edmonton prennent un pari risqué: Mathieu Betts est sélectionné par la formation albertaine
(Photo gracieuseté - Mathieu Bélanger)

Le premier joueur du Rouge et Or repêché lors de l’encan 2019 de la Ligue canadienne de football est l’ailier défensif étoile Mathieu Betts. La sélection est surprenante, selon certains experts, alors que Betts est sorti en première ronde avec la troisième sélection totale même s’il possède des bonnes chances de percer l’alignement des Bears de Chicago dans la NFL.

Présentement au camp des recrues des Bears, Mathieu Betts a pris quelques minutes pour s’entretenir avec les journalistes au téléphone.

«C’était difficile de dire où j’allais sortir, mais je suis content de tomber avec les Eskimos. C’est une grande organisation et mon but est de jouer au football professionnel. Je vais tout faire pour rester avec les Bears, mais s’il faut que ça passe par la Ligue canadienne de football (LCF), ça sera ça.»

Grosse année, semaine gigantesque

Betts connaît toute une année alors qu’il a été le premier joueur universitaire canadien à remporter son troisième titre consécutif de meilleur joueur de ligne au pays en plus de remporter la Coupe Vanier à la maison avec le Rouge et Or.

La dernière semaine pour l’ancien joueur du Rouge et Or est encore plus rocambolesque alors que l’ailier défensif a paraphé une entente comme joueur autonome avec les Bears de Chicago. Il vient aussi d’être nommé l’athlète masculin par excellence dans le circuit USports et vient de recevoir son baccalauréat en enseignement de l’éducation physique et à la santé en plus de devenir la troisième sélection au total d’une ligue de football professionnel.

«Cela fait beaucoup choses à assimiler en même temps. Je ne peux pas me plaindre et c’est juste des bonnes nouvelles, mais j’aurais aimé être en mesure de prendre le temps de vivre tous ces événements. Cependant, je me considère chanceux d’être à Chicago et je vais tout faire pour rester ici.»

 

Le joueur du Rouge et Or a finalement mentionné que les Eskimos jouissaient d’une bonne réputation à l’intérieur du vestiaire. «Mathieu Bertrand a toujours parlé avec des propos élogieux de son ancienne équipe et que c’était une belle place pour y vivre.», termine l’ailier défensif avant de retourner à ses occupations footballistiques à Chicago.

Antony Auclair avait aussi eu la distinction d’être sélectionné dans la LCF avec un contrat de la NFL en poche. Cependant, l’ancien receveur du Rouge et Or était sorti en quatrième ronde et les Roughriders avaient perdu le pari alors qu’Auclair est toujours à l’emploi des Bucs.

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *