Quebec Hebdo
17:49 17 mars 2019

Le Rouge et Or remporte la médaille de bronze: une dernière pour Vicho

Le Rouge et Or remporte la médaille de bronze: une dernière pour Vicho
Les joueurs étaient très heureux de repartir avec une médaille. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

VOLLEYBALL. Le Rouge et Or de l’Université Laval a terminé de belle façon son parcours au Championnat canadien universitaire  en disposant de l’Université de l’Alberta en quatre manches 26-24, 21-25, 25-22, 28-26 au PEPS. C’est aussi le chant du cygne pour Vicente Ignacio Parraguirre Villalobos, qui est le joueur avec le plus de titres individuels dans l’histoire du programme du Rouge et Or.

«Je ne réalise pas encore que c’est la fin. Nous venons de jouer 14 sets de volleyball en trois jours et je suis content de finir avec une médaille. Nous avons joué de la façon que nous connaissons. Nous sommes des travaillants et c’est ce qu’on a montré aujourd’hui», affirme le joueur par excellence du circuit RSEQ lors des cinq dernières années.

Un sourire qui en dit long. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

 

Les années n’ont pas toujours été faciles pour le Chilien qui a pensé quitter le programme du Rouge et Or en chemin. «Ce n’est pas que c’était trop difficile ici, mais j’ai eu plusieurs offres alléchantes de jouer ailleurs. En bout de ligne, je suis très heureux d’avoir traversé les obstacles  que j’ai eu ici comme d’avoir perdu l’an dernier la finale du RSEQ parce qu’aujourd’hui, cette médaille vaut tous les sacrifices réalisés. J’ai reçu tellement d’amour en fin de semaine et quand je suis arrivé ici il y a cinq ans, j’avais entendu le dicton Rouge et Or un jour, Rouge et Or toujours. Maintenant, je comprends beaucoup mieux la signification de ces mots.»

Un athlète louangé

L’entraîneur du Rouge et Or, Pascal Clément, ne cachait pas sa joie de finir le championnat sur une note positive. «Je suis très heureux et cette médaille va trouver une place spéciale dans mon cœur. Je pense que le groupe a joué du volleyball exceptionnel durant les trois rencontres et je me tue à dire que le volleyball mérite plus de place dans les écoles du Québec et le spectacle du week-end me donne raison encore une fois.»

Pour ce qui est de son joueur vedette, le pilote lavallois avait plusieurs compliments à lui dire. «Il a marqué le Rouge et Or  et il occupe une place importante dans l’histoire de programme qui a près de 50 ans. Tu t’es arrangé pour que ton nom reste dans la mémoire des fans et les gens n’oublieront pas le nom de Vicho prochainement.»

Des mots qui ont décontenancé le quadruple membre de l’équipe d’étoiles canadienne, dont quelques larmes ont trahi l’émotion qu’il ressentait.

Le match de la médaille d’or a récompensé l’Université Trinity Western. Les Spartans ont battu les Bobcats de Brandon en trois sets pour devenir les champions canadiens.

Les défensives adverses n’auront plus à recevoir les services puissants du Chilien. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Alexandre Obomsawin a été élu le joueur du match pour le Rouge et Or. (Photo Métro Média – Jean Carrier)
Les entraîneurs festoyaient aussi. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *