Jeux du Québec
16:30 28 février 2019

Jeux du Québec – Le compte à rebours est débuté

Jeux du Québec – Le compte à rebours est débuté
L'arrivée des premiers athlètes. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

ORGANISATION. Le comité organisateur de la 54e édition de la finale provinciale des Jeux d’hiver, qui se déroulera du 1er au 9 mars, ouvrait ses portes aux médias ce matin. Plusieurs prouesses ont dû être réalisées dont, entre autres, l’installation d’une cinquantaine de douches à même une salle au centre des congrès.

Deux des nombreux bénévoles impliqués. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Pierre-Michel Bouchard, coprésident de cet événement sportif provincial, parle déjà d’une mission accomplie sur certains points annoncés précédemment. «Nous avons actuellement 1700 bénévoles. À la fin du point de presse, il y a un mois, j’avais lancé un appel et 500 personnes se sont inscrites durant la première fin de semaine. Nous sommes en avance dans tout ce que nous avions promis de livrer.» Notons que 19 régions sont représentées à cette finale provinciale réunissant quelque 3300 athlètes.

«En cas de tempête de neige, la gestion sera beaucoup plus facile en ayant regroupé tous les athlètes et les membres des délégations au même endroit.»
– Pierre-Michel Bouchard

Martin Prévost, adjoint à la direction et superviseur d’entretien général. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Martin Prévost, adjoint à la direction et superviseur d’entretien général pour la direction de gestion immobilière et du soutien aux événements, a directement été impliqué dans la conception et la mise en place de la cinquantaine de douches individuelles. «Tout a été réfléchi par l’équipe du centre des congrès», soutient M. Prévost.

Le plus gros défi était d’apporter l’eau. «Nous nous sommes branchés sur une borne-fontaine avec l’autorisation de la Ville de Québec et le Service de protection des incendies. La Ville a fait une tranchée dans la rue, l’automne dernier, permettant d’y connecter un boyau d’incendie de 6,3 cm de diamètre.» Il ajoute que l’eau est amenée dans cinq chauffe-eau de 378 litres chacun avant d’être distribuée aux douches.

Repas

Pierre Cloutier, chef exécutif. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

L’organisation a dû prévoir toute une stratégie afin de répondre aux demandes des athlètes. Le chef exécutif, Jean-Pierre Cloutier, rappelle que le défi est de prévoir 4500 kg de nourriture par jour. «On a eu l’occasion de se préparer lors des activités du G7 qui se sont tenues l’an dernier.» Du personnel a été affecté à la cuisine afin de la rendre opérationnelle 24 heures par jour.

«Nous allons ouvrir la cuisine vers 4 h 30 puisque les premiers repas seront servis une heure plus tard. Athlètes et personnel inclus, nous préparerons environ 70 000 repas durant ces jeux d’hiver.» Il souligne que les cuisiniers devront répondre à des besoins particuliers pour 10 % des participants qui vivent avec des restrictions alimentaires.

Logement

Quelque 2200 athlètes pourront dormir sur un lit de camp à l’intérieur du centre des congrès. Un emplacement est prévu pour les garçons et un autre pour les filles. Tout a été prévu afin de permettre aux participants de se retrouver dans un environnement calme.

Le centre des congrès rend aussi des chambres disponibles aux membres des diverses délégations.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Heli Roinisto

    J’arrive. ❤️ bonne soiree et bisous. ❤️ Je suis triste 😪 mais Je esperer 🙏. ❤️