Jeux du Québec
09:47 26 février 2019

54e édition de la finale provinciale des Jeux d’hiver – 3300 athlètes attendus

54e édition de la finale provinciale des Jeux d’hiver – 3300 athlètes attendus
Pour la fondeuse Cendrine Browne, de Saint-Ferréol-les-Neiges, sa participation aux Jeux d'hiver du Québec, il y a 10 ans, a lancé sa carrière. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

ÉVÉNEMENT. La ville de Québec accueillera la 54e édition de la finale provinciale des Jeux d’hiver du 1er au 9 mars. Quelque 3300 athlètes, provenant des 19 régions du Québec, rivaliseront afin de mériter l’une des 1300 médailles qui seront remises au travers des 22 disciplines sportives.

La Ville n’a pas lésiné sur les moyens pour faire de cet événement un moment exceptionnel autant pour les participants, les entraîneurs, les arbitres et les bénévoles. Lors du point de presse tenu à l’hôtel de Ville de Québec le jeudi 24 janvier, Steeve Verret, responsable des grands événements sportifs pour la Ville de Québec, a souligné que recevoir ces jeux était un honneur pour la Ville. Il a profité de l’occasion pour rappeler que Québec était reconnue pour être la capitale de l’hiver. «Je tiens à souligner le travail des employés et à les remercier puisqu’ils ont aidé grandement l’organisation de ces jeux d’hiver.»

«C’est vraiment l’affaire de tout le monde»
-Pierre-Michel Bouchard

Pierre-Michel Bouchard, coprésident de la Finale de la 54e édition et pdg du Centre des congrès, a également applaudi toute l’organisation locale qui a permis l’implication de nombreux organismes de la Ville avec le soutien et la collaboration de l’Office de tourisme. «Les employés ont pris ça comme un défi personnel dans un temps record. C’est l’enthousiasme qui entoure cet événement.»

Steeve Verret a souligné le travail des employés de la ville (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Le comité organisateur, composé de 44 personnes, a réalisé une première en regroupant tous les athlètes sous un même toit soit au Centre des congrès, qui portera le nom de Centrale des Jeux Hydro-Québec pour la durée de l’événement. Il se métamorphosera en un immense «Village des athlètes». «C’est un défi logistique important, car ils pourront manger, s’amuser et dormir au même endroit.»

D’ailleurs, quelque 2500 lits de camp seront aménagés auxquels s’ajouteront 50 douches dans l’une des salles du Centre des congrès. Le coprésident ajoute que le transport des participants vers les sites sera facilité puisque les véhicules rouleront toujours dans le sens contraire du trafic matin et soir. «On sauve beaucoup d’argent sur cette logistique, mais en plus, la convivialité que cela va donner sera particulière.»

Une logistique imposante

Pour agrémenter le séjour de ces participants, le comité organisateur a prévu un mur d’escalade, une arcade, des tables de billard, des jeux interactifs, des conférenciers, un festival de magie et des espaces de relaxation. Quelque 70 000 repas et 25 000 collations seront préparés durant ces neuf jours de compétitions.

Pierre-Michel Bouchard a rappelé que le comité organisateur a besoin de 2500 bénévoles pour le bon fonctionnement de cette activité. «On a beau coordonner ça, mais ce sont eux qui vont faire le succès de cette fête. Faites-le pour les athlètes et pour l’esprit qui va régner dans la ville de Québec.» Il rappelle que les retombées économiques représenteront 12 M$ environ pour un total de dépenses se chiffrant à 6 M$ environ.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *