L'Autre Voix
14:00 17 février 2019

Coupe du monde : Alex Harvey, dixième

Coupe du monde : Alex Harvey, dixième
Le fondeur de Saint-Ferréol, Alex Harvey. (Photo Métro Média - Archives)

Mes sensations ne sont pas encore super, mais le résultat est vraiment bon! » – Alex Harvey, dixième

Sur le parcours relativement plat du 15 kilomètres classique de la Coupe du monde de ski de fond de Cogne présentée dimanche en Italie, Alex Harvey a opté pour des skis de style libre. C’est donc chaussé de skis fartés uniquement avec de la cire de glisse et seulement à la force de ses bras que le fondeur a parcouru la distance pour décrocher une dixième place à cette dernière course avant le début des Championnats du monde.

« Il y avait beaucoup de virages et de faux plats, alors c’était pour moi la meilleure option », a-t-il commenté.

À certaines sections du parcours, les athlètes n’avaient pas le droit de faire de la double poussée. Harvey a donc dû faire du pas alternatif sans fart de rétention sous ses skis, ce qui lui a coûté du temps, surtout au début de la boucle qui était en montée.

« Je perdais beaucoup de temps-là et après 800 mètres, j’étais 44e. Je suis content parce ce que j’ai bien fini la course, contrairement au début de saison où je cassais dans les 5 derniers kilomètres. »

Le Russe Alexander Bolshunov (34 minutes 48,4 secondes) a signé la victoire devant le Finlandais Iivo Niskasen (+43,7 secondes) et un autre Russe, Alexander Bessmertnykh (+55,9 secondes). Harvey est dixième à 1 minute 40,7 secondes du vainqueur.

Presque fin prêt pour Seefeld

Les Championnats du monde débuteront mercredi, à Seefeld, en Autriche. Harvey aura notamment comme objectif de remporter un autre titre mondial au 50 kilomètres qui sera disputé en style libre, comme c’était le cas en 2017 lorsqu’il s’était imposé à Lahti. Tous les réglages ne sont pas encore à point, sauf que son résultat obtenu dimanche lui laisse croire que ce n’est qu’une question de temps.

« J’ai connu un très bon camp de préparation, sauf que c’est lorsque je commence à prendre du repos que mon corps fait un shutdown. Je suis en train de sortir de cette phase et je me sentais amorphe à l’entraînement la semaine passée. Mes sensations ne sont pas encore super, mais le résultat est vraiment bon! À un 15 km classique en départ individuel, c’est seulement la troisième fois que je suis dans le Top-10 dans toute ma carrière. Nous sommes en altitude et ce sont de bons signes. »

Beau retour de Katherine Stewart-Jones

Katherine Stewart-Jones (Chelsea, +1 minute 44,6 secondes), qui prenait part à son premier week-end de Coupe du monde depuis l’étape de Toblach (Italie) en décembre 2017, a effectué un beau retour alors qu’elle a réalisé le meilleur résultat canadien chez les femmes en signant une 33e place. 48e, Cendrine Browne (Saint-Jérôme, +2 minutes 49,0 secondes) a qualifié sa sortie de « journée à oublier ».

Kertuu Niskanen (Finlande, 27 minutes 24,8 secondes), Nadine Faehndrich (Suisse, +3,0 secondes) et Natalia Nepryaeva (Russie, +12,6 secondes) ont été les trois plus rapides du jour

Source : Sportcom

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *