Charlesbourg Express
10:36 5 février 2019

Des As de Québec aux petits Remparts

Des As de Québec aux petits Remparts
Photo: (Photo Métro Média - Perrine Gruson)
Tournoi international de hockey pee-wee

HOCKEY. L’équipe choisie pour représenter les Remparts au Tournoi international de hockey pee-wee en février prochain comprend trois jeunes joueurs de Charlesbourg et un de Lac-Beauport. Les jeunes ont pu rencontrer leurs copies plus âgées et vivre des instants privilégiés en leur compagnie.

Ils ont tous une douzaine d’années et font partie des As de Québec, l’équipe élite en division AAA. Sébastien Jobin, défenseur,  Samuel Nadeau, gardien de but, Jean-Christophe Diamond, attaquant et Vincent Légaré, attaquant également, de Lac-Beauport ont eu la chance de s’entraîner avec les Remparts et de rencontrer leurs idoles. Le 17 janvier dernier, les As de Québec ont eu la surprise de découvrir un autobus des Remparts qui les attendaient à leur lieu d’entraînement. Depuis, ils se sont entraînés avec les vedettes de la glace et les ont rencontrés personnellement au cours d’une journée où ils ont été aux petits soins de l’organisation.

Une leçon de persévérance

 

Sébastien Jobin affirme qu’il connaissait les trois quarts des joueurs des Remparts. «Ils sont vraiment gentils, on a de la chance qu’ils nous donnent de leur temps, a-t-il indiqué. Ça va rester gravé dans ma mémoire». «Ils nous ont donné des trucs pour être meilleurs sur la glace», a raconté Vincent Légaré. «Maintenant, on part avec l’idée de gagner», a fait valoir Samuel Nadeau.

«L’année passée, c’est nous qui étions spectateurs et cette fois, c’est nous qui pratiquons avec les Remparts. Tous nos efforts sont récompensés, il ne faut pas lâcher», a constaté Sébastien Jobin.

Les parents présents pendant l’entraînement avec les vedettes de la glace sont passés par toutes sortes d’émotions. Véronique Daigle, maman de Samuel Nadeau, ne cachait pas son émoi et sa fierté de voir son fils patiner avec les Remparts et Patrick Roy. «C’est merveilleux qu’il soit rendu là», a-t-elle confié.

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *