Football
20:00 2 février 2019

Cinq confrontations à surveiller pour le 53e Super Bowl

Cinq confrontations à surveiller pour le 53e Super Bowl
Photo: APLe touché important de Zach Ertz lors du dernier Super Bowl (Photo gracieuseté - Associated Press)

Jean Carrier est journaliste pour Québec Hebdo, mais aussi un grand connaisseur de football américain. Ayant joué au football universitaire canadien et ayant coaché dans plus de dix Bol d’Or à différents niveaux, c’est à titre d’expert que le journal lui a demandé d’analyser le prochain Super Bowl.

FOOTBALL. Le grand rendez-vous hivernal du ballon ovale est à nos portes. On connaît maintenant l’identité des deux formations qui prendront part à ce grand évènement avec la reprise du Super Bowl de 2002 entre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre et les Rams de Los Angeles.

À cette époque, les Rams évoluaient dans la ville de Saint-Louis et étaient largement favoris pour cette rencontre avec une attaque très explosive. Contre toute attente, les Patriots avaient créé la surprise pour remporter le trophée Vince Lombardi 20 à 17. C’était le premier titre en carrière pour le quart-arrière Tom Brady et le début d’une dynastie. On se transporte 17 ans plus tard, les Pats participent au 11e match de championnat de leur histoire alors que les Rams en seront à la 4e partie finale. Le scénario actuel est un peu différent de celui de 2002 alors que les Pats sont légèrement favoris pour l’emporter. Voici cinq confrontations qu’il faut garder à l’œil pour cet affrontement décisif.

La jeunesse face à l’expérience

Le quart-arrière des Rams, Jared Goff, en est à sa première participation au match ultime. Il fait face à un vieux loup alors que Tom Brady en est à sa neuvième participation et est considéré par plusieurs experts comme le meilleur quart-arrière de l’histoire. Il est difficile de ne pas favoriser Brady même s’il ne faut pas oublier qu’il s’est fait battre par Nick Foles l’an dernier, un quart-arrière substitut.

Tom Brady participera à son 9e Super Bowl, un record. (Photo Métro Média – Archives)

Les entraîneurs

On peut faire un copié-collé du paragraphe précédent alors que Bill Belichick, l’entraîneur des Pats, fait face à Sean McVay. McVay est le plus jeune entraîneur-chef de l’histoire à atteindre le Super Bowl à l’âge de 33 ans. Une confrontation qui semble très inégale dans les situations critiques où le gourou Belichick pourra se fier sur sa vaste expérience afin d’utiliser la bonne stratégie.

Les porteurs de ballon

Un choc d’idées alors que deux philosophies très différentes sont au cœur de cet affrontement. Les Rams utilisent principalement un seul porteur de ballon qui domine la NFL depuis les trois dernières saisons. Todd Gurley est une locomotive qui peut être efficace autant au niveau terrestre qu’au niveau aérien. Le vétéran C.J. Anderson a aussi contribué grandement au succès de l’attaque terrestre des siens dans le dernier mois. Les Patriots utilisent un comité de porteurs de ballon. Sonny Michel, James White et Rex Burkhead seront tous utilisés selon les forces de chacun. Il reste maintenant à voir quelle philosophie aura le dessus.

Les lignes de mêlée

La victoire ou la défaite d’une équipe réside bien souvent sur qui jouera le mieux dans les tranchées. Les deux équipes peuvent compter sur des lignes offensives de qualité. Celle des Pats a franchement été impressionnante depuis le début des séries et joue son meilleur football au bon moment. Sur la ligne défensive, Les Rams peuvent compter sur un duo explosif à l’intérieur avec Ndamukonk Suh et l’excellent plaqueur Aaron Donald. La ligne défensive des Pats contient moins de vedettes, mais elle travaille très bien comme unité. Est-ce que le talent athlétique aura le dessus sur la discipline?

Les impondérables

La Nouvelle-Angleterre joue son meilleur football de la saison au bon moment. Il ne fait aucun doute que l’expérience de cette formation dans la préparation de ce match ne peut pas être sous-évaluée. Les Rams ne devraient pas se trouver au Super Bowl et ils sont toujours en vie en raison d’une décision horrible d’un officiel lors du match de finale de conférence contre les Saints. Ils feront tout pour maximiser cette occasion et montrer à tous qu’ils ne sont pas des imposteurs, mais bien une très solide équipe de football.

C’est maintenant à vous de vous prononcer. Quelle équipe gagnera ce match ultime?

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *