L'Autre Voix
10:00 26 janvier 2019

La saison de Laurence St-Germain va bon train

La saison de Laurence St-Germain va bon train
Photo: (Photo gracieuseté)

COUPE DU MONDE. La skieuse alpine Laurence St-Germain s’est une fois de plus démarquée au début janvier, lors du premier slalom féminin de 2019, en Croatie.

La compilation du chrono de sa 19e position en première manche et de sa 12e à la seconde a permis à l’athlète de 24 ans de Saint-Ferréol-les-Neiges de terminer au 15e rang de son épreuve fétiche de la Coupe du monde de ski alpin. Elle s’est alors dite satisfaite de ses performances, elle qui n’a accusé qu’un mince retard de 5,86 secondes sur la gagnante, l’Américaine Mikaela Shiffrin.

«Après ma première manche, j’étais frustrée parce que je skie vraiment bien en entraînement en ce moment […] mais je n’ai pas encore été capable de le transférer en course. À ma deuxième descente, je me suis rapprochée du ski que je fais en entraînement, ce qui m’a permis de remonter de quelques positions», explique la jeune femme.

Une question de confiance

Elle ne cache toutefois pas que la confiance en soi est primordiale pour être capable de transférer ses bons résultats en pratique comme un atout contre ses adversaires. «Je skie bien techniquement, probablement mon meilleur ski, mais il me manque la confiance de vraiment attaquer le parcours, d’être plus directe au piquet et de prendre des risques. Le fait que je ne sois pas 100% satisfaite et que je finisse 15e, c’est vraiment positif!» se réjouit celle qui s’était fixé ce palier comme objectif de la saison.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’elle parvient à se tailler une place parmi les 15 meilleures slalomeuses de la planète cette saison, elle qui a terminé 14e à Killington en novembre, à la dixième place à Simmering, fin décembre et à la 13e lors de sa première participation au slalom en parallèle sous forme de duel en Norvège, le 1er janvier dernier. Pour la skieuse, ces dénouements sont concluants. «Mon objectif cette année est d’être plus constante dans le top-15 et jusqu’à présent, je peux dire que c’est accompli», résume-t-elle.

Après s’être classée au 14e rang au slalom de la Coupe du monde de Flachau, en Autriche, Laurence St-Germain est désormais de retour aux États-Unis pour la poursuite de ses études en sciences informatiques, à l’Université du Vermont. Elle participera aussi à quelques courses du circuit universitaire.

*Avec les informations de Sportcom.

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *