Actualites
18:23 14 janvier 2019

Tournoi international de hockey pee-wee de Québec: Une 60e édition haute en couleur

Tournoi international de hockey pee-wee de Québec: Une 60e édition haute en couleur
Les petits Nordiques seront représentés par les Cyclones du Séminaire Saint-François alors que les petits Remparts seront représentés par les As de Québec. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

HOCKEY. Le plus gros tournoi de hockey amateur au monde a décidé de faire les choses en grand pour fêter son 60e anniversaire du 13 au 24 février. Afin de respecter l’esprit dans lequel le tournoi a été inauguré, plusieurs attractions seront disponibles pour le public.

«Le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec (TIHPWQ) n’appartient à personne en particulier, il représente la ville en entier et nous avons préparé de belles surprises pour tous les spectateurs qui viendront voir des parties», assure Patrick Dom, directeur général du tournoi.

Lors de la première fin de semaine, les spectateurs qui paieront pour un billet pourront évidemment avoir accès aux rencontres en plus de pouvoir visiter le Temple de la renommée du hockey. «Comme bien des gens n’ont jamais eu la chance de se déplacer à Toronto pour voir le Temple de la renommée, nous avons eu l’idée de le faire déplacer à Québec. Il y aura 12 000 pieds carrés d’artefacts que nous avons choisis et je pense que les gens seront très contents. Personnellement, mon coup de cœur des activités du 60e anniversaire est le livre sur l’histoire du tournoi qui a été réalisé. C’est tout simplement un chef-d’œuvre de Jean Pierre d’Auteuil et Jean-Philippe Otis les deux auteurs», soutient Patrick Dom.

Il y a déjà eu des livres de réalisés sur l’histoire du tournoi dans le passé, mais La partie n’est pas terminée est le plus complet selon la direction du tournoi. Le livre est disponible au grand public pour le coût de 29,99$.

Il y aura aussi des feux d’artifice pour souligner la cérémonie de clôture du tournoi le samedi 23 février en soirée. Plusieurs grands noms du hockey ont confirmé leur présence pendant le tournoi dont Bobby Orr, Vincent Lecavalier et Guy Lafleur pour la partie d’ouverture.

Depuis déjà quelque temps, le TIHPWQ est très actif sur les réseaux sociaux avec plusieurs témoignages d’anciens joueurs connus qui ont participé à cette classique prestigieuse. Les capsules ont connu un vif succès et les dirigeants ont promis plusieurs gros noms d’ici le début du tournoi.

«Nous perpétuons la vision de Gérard Bolduc et celle d’Alex Légaré. Notre administration a fait avancer le tournoi dans le 21e siècle. Plusieurs rêves ont été réalisés depuis le début, mais le dénominateur commun de tous les participants est qu’ils sont tous repartis avec le sourire», a déclaré le président du tournoi Michel Plante.

Le tournoi avait encore besoin de 20 familles pour compléter l’hébergement. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Retour des Russes

Sur la glace, le tournoi accueille cette année 120 équipes dont 53 nouvelles formations dans cinq catégories différentes et 190 équipes ont été refusées. Il y a un record de 19 pays représentés, dont le Japon et une première participation pour la Roumanie et la Lituanie. Cependant, aucun pays n’a attiré plus l’attention alors que la Russie sera à nouveau représentée après 4 ans d’absence. La dernière formation russe à se pointer le bout du nez à Québec avait fait jaser pour son comportement hors glace inacceptable et l’administration n’avait pas jugé bon d’envoyer d’autres invitations depuis ce temps. «Ils ont envoyé une candidature et nous avons décidé d’accepter. C’est aussi simple que ça», a précisé le directeur général du tournoi.

Le hockey scolaire est encore une fois de retour cette année avec sa propre catégorie. L’administration du tournoi a décidé d’augmenter le nombre d’équipes de la catégorie en faisant passer le nombre de formations de 8 à 12. Patrick Dom a mentionné que le hockey scolaire est en hausse de popularité est que le TIHPWQ fait simplement suivre la parade pour justifier cette augmentation.

En chiffre

Le tournoi fait appel à 1200 bénévoles avec 46 formations qui nécessitent des familles d’accueil. Plus de 2000 joueurs âgés de 11 et 12 ans seront sur la glace cette année. Le tournoi génère des retombées économiques de 10M$ avec plus de 45 000 touristes qui sillonnent les rues de la Vieille Capitale.  Depuis sa création, 1250 joueurs de la LNH ont passé par le célèbre tournoi. Le plus ancien est Brad Park alors que le plus récent est Nico Hischier des Devils du New Jersey.

«Quelques pays dont l’Écosse seront en observation pour une candidature potentielle future», a certifié Patrick Dom. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *