Football
14:43 9 janvier 2019

Hugo Richard aura finalement sa chance: il s’entend avec les Alouettes de Montréal

Hugo Richard est un pivot de six pieds deux pouces et de 225 livres. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

FOOTBALL. Après avoir été boudé lors du dernier repêchage de Ligue canadienne de football (LCF), Hugo Richard vient de s’entendre avec les Alouettes de Montréal pour un contrat d’une durée d’un an et d’une année d’option.  

«Je sens un réel désir de l’organisation montréalaise de me donner une vraie chance à la position de quart-arrière. Le directeur général Kavis Reed a montré beaucoup d’intérêt et il reste à voir si l’entraîneur-chef fera la même chose.»

Parlant de Kavis Reed, il a mentionné être satisfait de l’acquisition du quart-arrière québécois par voie de communiqué. «Nous allons lui donner l’opportunité de se faire valoir à la position de quart-arrière dans l’équipe de sa ville natale, avec laquelle il est déjà familier.»

Après avoir longtemps milité pour avoir sa chance comme quart-arrière canadien dans la LCF, Hugo Richard ne voit pas nécessairement cette occasion comme une source de pression. «Tu peux le voir de deux façons. La première est qu’il faut absolument que je réussisse pour ouvrir le chemin pour d’autres. La seconde est que personne n’a de grosses attentes, car les pivots canadiens réussissent rarement à bien faire dans la LCF. La vérité est que je voulais simplement avoir une chance et maintenant que je l’ai, la réussite de mon rêve est entre mes mains. Je suis très heureux présentement», termine le champion de la dernière Coupe Vanier.

Une carrière universitaire incroyable

Hugo Richard est l’un des joueurs du Rouge et Or le plus tiré de son histoire avec une récolte de trois coupes Dunsmore et de deux Coupe Vanier dont la dernière, fraîchement remportée à sa dernière saison sur son propre terrain. Il est le seul joueur du Rouge et Or à avoir remporté à trois reprises le trophée Jeff Russel, comme joueur le plus utile de la conférence du RSEQ. Le seul titre qui manque à son tableau de chasse est le trophée Hec Crighton qui récompense le meilleur joueur canadien au pays. Le seul joueur du Rouge et Or à avoir remporté le précieux trophée est l’ancien quart-arrière Benoît Groulx en 2008.

 

Hugo Richard a été nommé le joueur le plus utile de la dernière Coupe Vanier. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

 

Jean Carrier


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette