Sports
14:23 3 novembre 2018

Les filles du Rouge et Or défaites en demi-finales

RUGBY. Le Rouge et Or a fait face à plus fort que lui en demi-finale des championnats canadiens à Wolfville, en Nouvelle-Écosse.  Les X-Women de l’Université St-FX l’ont emporté 26-12, pour se qualifier pour le match de la médaille d’or. Laval tentera de rapporter le bronze à la maison.

Les filles du Rouge et Or rugby ont tenu leur bout jusqu’en 2e demie.

(Photo gracieuseté – SAS UL)

Dès le départ, St-FX a fait parler sa force physique.  Les championnes de l’Atlantique ont contrôlé le ballon pendant de longues minutes en début de match, pour le faire avancer petit à petit vers la zone d’en-but de Laval. Ces efforts ont payé avec un essai converti à la 13e minute. Mais les Lavalloises ont répliqué rapidement.

Après une série de bottés de dégagement, le Rouge et Or a repris le ballon profondément en zone des X-Women, et réussit à créer l’égalité à la 18e minute, par l’entremise de Jan-Ma Létinois. La réplique de St-FX a été ultra-rapide: une course tout en puissance se termine tout près de la ligne, et l’essai est marqué peu après. La transformation a été ratée et le retard du  Rouge et or était de 5 points, 12-7, à la pause.

Deuxième demie

La deuxième demie a commencé exactement comme la première: St-FX a le ballon et se sert de sa puissance pour le faire avancer.  Un autre essai converti est marqué. Le tournant du match est survenu quelques minutes plus tard. Marie-Laura Choquette attrape un botté de dégagement et décampe. Elle traverse la défensive ennemie et n’a qu’une joueuse à déjouer pour se rendre dans la zone d’en-but. Hélas, elle échappe l’objet, qui est repris par l’adversaire.

Cependant, le Rouge et Or ne lâche pas et Nele Pien réussit même à réduire l’écart à 19-12 avec 13 minutes à jouer. Mais par la suite, St-FX  a contrôlé le ballon et le Rouge et Or a manqué de temps pour revenir au score. Le dernier clou a été planté par les X-Women avec un autre essai transformé avec deux minutes à faire.

La pluie était abondante pendant l’affrontement et elle a visiblement nui aux joueuses de Laval: elles ont échappé beaucoup de ballons tout au long de la rencontre. D’ailleurs, l’entraineur-chef Kévin Rouet soutient que la météo a été un facteur important, empêchant son équipe de jouer son style de jeu.

«La pluie nous a définitivement mis des bâtons dans les roues. Elle nous a empêché de jouer notre style. On a échappé trop de ballons, et contre une équipe puissante comme St-FX, ça ne pardonne pas. Je suis quand même fier des filles, car elles ont été extraordinaires en défense. Elles seront prêtes et motivées pour aller chercher le bronze», analyse le coach.

Bronze dans la mire

Le Rouge et Or jouera le match pour la médaille de bronze ce dimanche 13h, heure du Québec. Les filles joueront contre le perdant de l’affrontement entre Guelph et Ottawa.

(Source: Service des activités sportives UL)

Quebec Redaction


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette