Sports
12:00 18 juin 2016

Testé pour vous: Garder la forme, une marche à la fois

DOSSIER. La course, ce n’est pas trop votre genre, mais vous aimez faire du cardio en plein air à peu de frais? Pourquoi ne pas profiter des multiples escaliers qu’offrent Québec et ses environs? En voici quatre que TC Media a testés pour vous.

Escaliers du Sentier des grèves (Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, Québec)

Nombre de marches: Sept escaliers qui totalisent 561 marches. Le premier en compte 180.

Achalandage: Moyennement achalandé. Toujours praticable sans interruption, même lors des périodes achalandées. La destination de plusieurs coureurs.

Vue: Magnifique! Entraînement «terre et mer» avec le fleuve largement visible et le parcours bordé par la forêt. Attention cependant de ne pas vous faire surprendre par les marées.

On aime?: Le premier palier sans interruption, pour un entraînement en intensité.

Pour poursuivre l’entraînement? : Lorsque vous aurez les deux pieds dans le sable de la plage Gagnon, le Sentier des grèves se poursuit sur un kilomètre. Parfait pour un entraînement en intervalles, d’autant plus qu’il est relié au sentier du parc de la Plage-Jacques-Cartier qui s’étire sur 2,6 kilomètres, jusqu’à Cap-Rouge.

Comment s’y rendre?: Par le boulevard Champlain, à l’intersection des bretelles d’accès pour les ponts de Québec et Pierre-Laporte.

  

Escalier du Cap-Blanc (Cap-Blanc, Québec)

Nombre demarches: 398, ce qui en fait l’escalier le plus long au centre-ville.

Achalandage: Rendez-vous des grimpeurs. Dépassements fréquents, donc, ralentissements occasionnels, la largeur de l’escalier permettant tout au plus le passage de deux personnes côte à côte. Mais reste qu’on a le loisir de grimper à son rythme.

Vue: On est porté à garder notre regard sur les marches, pour éviter autant que possible d’en rater une! Du reste, le feuillage des arbres qui bordent l’escalier obstrue la vue au loin.

On aime?: Pour suer, se dépasser et améliorer notre cardio, c’est l’escalier parfait.

Pour poursuivre l’entraînement?: Au bas, l’escalier donne sur la piste multifonctionnelle Samuel-de-Champlain; en haut, on débouche sur les plaines d’Abraham.

Comment s’y rendre?: Par le boulevard Champlain, tout près du parc de Notre-Dame-de-la-Garde, ou encore par la rue Champlain, dans le parc des Champs-de-Bataille.

 

Escalier des Chutes-de-la-Chaudière (Charny, Lévis)

Nombre de marches: Un premier palier de 60 marches et un second de 110 marches, pour un total de 170 marches.

Achalandage: Passablement occupé les soirs et fins de semaine. Demeure cependant tout à fait praticable, même en période achalandée.

Vue: La vue sur la chute de la Chaudière du bas des paliers vaut les efforts!

On aime?: Le petit sentier qui relie les deux paliers d’escaliers et qui permet de s’entraîner en intervalles. Un nombre de marches raisonnable pour faire plusieurs répétitions et la possibilité de choisir entre le palier le plus long ou le plus court, dépendamment de l’entraînement visé.

Pour poursuivre l’entraînement?: De l’autre côté de la passerelle suspendue, des sentiers pédestres boisés s’étalent sur près de 5 kilomètres. Une piste cyclable asphaltée traverse également le parc.

Comment s’y rendre?: Sortie Chutes-de-la-Chaudière de l’autoroute 20.

 

Promenade des Gouverneurs (Vieux-Québec, Québec)

Nombre de marches: 310, réparties en plusieurs paliers.

Achalandage: Reliant la terrasse Dufferin aux plaines d’Abraham, l’escalier, populaire, est fréquenté par des utilisateurs au pas varié; les touristes, flâneurs, photographes dominent largement la poignée de sportifs. Si la largeur de l’escalier permet d’accueillir tout ce beau monde, gageons que l’été doit être propice aux embouteillages.

Vue: Vue superbe sur le fleuve, à laquelle on peut s’abandonner en s’arrêtant aux quelques belvédères qui ponctuent la Promenade.

On aime?: On aime son côté historique, d’ailleurs expliqué par quelques capsules en cours de route; on aime l’esprit de flânage qui s’en dégage, mais pour un entraînement intensif, on ira ailleurs.

Pour poursuivre l’entraînement?: En haut de l’escalier, les plaines d’Abraham à perte de vue! Au choix, course, marche… ou une partie de frisbee entre amis!

Comment s’y rendre?: Par les plaines d’Abraham ou encore par la terrasse Dufferin.

 

D’autres suggestions d’escaliers

– Parc de la Chute-Montmorency: 487 marches

– Escalier des Franciscains (avenue l’Averne – rue Saint-Germain): 177 marches

– Circuit: escalier du Faubourg (Saint-Vallier Est–côte d’Abraham, 99 marches); escalier de la Chapelle (Saint-Vallier Est–côte d’Abraham, 80 marches); escalier Lépine (Saint-Vallier Est–Saint-Augustin, 118 marches).

Avec la collaboration de Viviane Asselin et Monica Lalancette 

 

Lisez aussi la première partie de notre dossier sur la course:

– 5 conseils d’un expert de la course

– Se distinguer dans un marché saturé

Québec Hebdo

Equipe Redaction


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette