Sports
15:44 22 février 2018 | mise à jour le: 22 février 2018 à 15:44 temps de lecture: 2 minutes

Améliorer l’offre sportive au Québec

La possibilité de mieux séquencer les saisons sportives scolaires, afin de permettre à un maximum de jeunes athlètes de pratiquer plusieurs sports différents, sera évaluée par le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx.

Dans sa jeunesse, le soccer était le sport de prédilection du ministre Proulx

Photo TC Media – Jean Carrier

«C’est un sujet qui me préoccupe. C’est dans mes intentions d’avoir une rencontre avec les différentes fédérations sportives pour se pencher sur la division des saisons.  Il faut éviter que les sports empiètent l’un sur l’autre.»

Certaines précisions ont aussi été apportées par le ministre sur l’étendue du pouvoir du ministère de l’Éducation sur le sujet. «Je peux seulement intervenir sur ce qui se passe en milieu scolaire, même s’il y a de plus en plus de sports qui décident de faire leurs places dans les écoles, plusieurs sports ont une tradition civile au Québec, dont le hockey.»

Dans la littérature, la diversification sportive est l’outil privilégié pour combattre la surspécialisation. Une spécialisation hâtive dans un sport est possiblement néfaste au niveau des blessures et de la motivation chez un jeune. Le ministre Proulx estime que les mesures nécessaires sont prises par son ministère. «Au Québec, il n’existe pas de programme sports-études au primaire parce que s’est justement trop jeune pour se spécialiser. Cependant, il y a toujours place à amélioration et il faut continuer à faire beaucoup de sensibilisation auprès des parents.»

Le ministre a terminé l’entretien en évoquant le problème de l’abandon du sport  par les filles à l’adolescence. Il a soulevé la spécialisation hâtive comme cause possible de ces abandons.

Il reste maintenant à savoir quelles seront les mesures prises pour ce sujet complexe alors qu’il n’y a absolument aucun échéancier de prévu pour régler la question.  

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *