Sports
18:55 21 février 2017 | mise à jour le: 21 février 2017 à 18:55 temps de lecture: 3 minutes

Athlétisme: le Rouge et Or veut ramener les deux bannières

SPORT ÉTUDIANT. L’Université Laval recevra le championnat provincial d’athlétisme en fin de semaine. Pour l’occasion, le Rouge et Or ne vise rien de moins que les deux bannières de champions.

Peter Malonge Nsaka, Aurélie Dubé-Lavoie et Antoine Thibeault.

(Photo: TC Media – Mathieu Turgeon)

En début de saison, l’entraîneur-chef de l’équipe, Félix-Antoine Lapointe, disait viser le championnat québécois, autant pour les hommes que pour les femmes. À quelques jours de l’événement, l’objectif n’a pas changé. «Je suis confiant, mais ce n’est jamais fait tant que la compétition n’est pas terminée», a mentionné le pilote de l’athlétisme lavallois.

Selon lui, l’équipe masculine, triple championne en titre (2014 à 2016), a tout ce qu’il faut pour aspirer aux grands honneurs. «On vise un quatrième titre masculin et on est en bonne position pour le faire.»

Cet avis, les athlètes Peter Malonge Nsaka et Antoine Thibeault le partagent à 100%. «On est tous très motivés. On est confiant et très bien préparés. On est vraiment là où on veut être en terme de performances», lance Peter Malonge Nsaka, une recrue qui a déjà battu plusieurs records d’équipe.

Quant à Thibeault, un vétéran de quatrième année, il affirme avoir une pleine confiance en son équipe. «On a vraiment une belle équipe cette année. Nous avons un bon mélange de vétérans et de recrues, ce qui amène une bonne dynamique. Je suis confiant qu’on va aller chercher la bannière», a dit le double médaillé d’or (1500 et 3000m) aux championnats canadiens 2016.

L’entraîneur-chef, Félix-Antoine Lapointe.

(Photo: TC Media – Mathieu Turgeon)

Un bon défi pour les dames

Il faut remonter à 2014 pour voir le nom de l’équipe féminine du Rouge et Or sur la bannière provinciale. Depuis, elles ont maille à partir avec le Vert et Or de l’Université Sherbrooke. «Ça risque de se terminer dans les dernières épreuves de samedi», indique l’entraîneur.

Félix-Antoine Lapointe ajoute que les relais féminins seront d’excellentes chances de médailles pour le Rouge et Or, durant la fin de semaine, particulièrement au 4x200m et 4x400m. «Elles risquent de batailler pour des médailles au niveau national si l’on se fie au classement actuel, ce qui est du jamais vu.»

Aussi recrue dans l’équipe, Aurélie Dubé-Lavoie croit profondément que les dames pourront ajouter un troisième championnat à l’histoire de l’athlétisme féminin lavallois. «C’est notre objectif principal. On est vraiment proche de Sherbrooke, je pense qu’il va vraiment y avoir de belles batailles en fin de semaine», explique-t-elle.

En route vers le championnat national

Dans deux semaines, les athlètes du Rouge et Or se rendront à Edmonton pour y disputer le championnat canadien. Là-bas, Félix-Antoine Lapointe a aussi de hautes attentes. «Pour les hommes, on vise le podium et chez les femmes, on aimerait être dans le top 10 au Canada», a affirmé celui-ci avec une certaine confiance, en raison des récents succès de son équipe. Actuellement, l’équipe masculine est classée quatrième au pays, alors que les femmes pointent au 10e échelon.

Les championnats provinciaux s’amorceront vendredi midi, sur la piste du PEPS de l’Université Laval. Il sera aussi possible de suivre l’action en ligne, sur la page YouTube du Rouge et Or.

TC Media

Les dernières victoires provinciales du Rouge et Or.

(Photo: TC Media – Mathieu Turgeon)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *