Sports
14:34 18 février 2017 | mise à jour le: 18 février 2017 à 14:34 temps de lecture: 6 minutes

Victoire spectaculaire signée Claudia Émond

BASKETBALL. L’équipe féminine de basketball Rouge et Or a eu les devants pendant un grand total de 20 secondes vendredi soir contre les Citadins, mais ce fut suffisant pour l’emporter. Claudia Émond a joué les héroïnes au PEPS en réussissant un tir de trois points qui faisait 71-70 avec 2,2 secondes à jouer.

Claudia Émond

(Photo gracieuseté – Martin Bouchard)

Pour remporter sa neuvième victoire consécutive, Laval (13-1) a pris les devants 4-3 en tout début de match avant de voir l’UQAM (7-8) prendre l’avantage et le conserver presque jusqu’à la fin, se forgeant même une avance de 12 points à un certain moment.

La résilience des Lavalloises a porté fruit, et Claudia Émond a fait exploser de joie les 1323 spectateurs présents à l’Amphithéâtre Desjardins-Université Laval. « C’est la première fois que je vis ça au niveau universitaire. Il n’y a pas de mot pour décrire ça, j’ai ressenti beaucoup de fierté! » s’est exclamé la garde de troisième année, auteure de 10 points dans la rencontre. Émond a tenu à rendre crédit à sa coéquipière Gabrielle Girard pour cette réussite finale. « Elle a attiré cinq filles sur elle. J’ai juste eu la balle, j’ai juste lancé. C’est Gabrielle qui a fait tout le travail! »

L’entraîneur-chef Guillaume Giroux n’était pas peu fier de ses protégées. « Les filles n’ont jamais lâché. Je n’ai jamais perçu dans leur visage qu’elles n’y croyaient plus et ça c’est plaisant à voir. C’est un groupe qui commence à carburer aux défis, qui n’haït pas ça être dans ce genre de situation et ça, c’est très plaisant pour les entraîneurs. »

Ce sont les Citadins qui ont dicté le tempo en début de rencontre. Une défensive agressive qui a causé quelques revirements, des pourcentages de réussite de lancers élevés, voilà les ingrédients qui ont placé l’UQAM en tête 17-7 à mi-chemin au premier quart. Le Rouge et Or s’est raplombé dans la seconde portion de l’engagement, qui s’est tout de même terminé à l’avantage des visiteurs 22-17. Laval s’est servi de son arme favorite, le tir de trois points, pour revenir dans le match. Dans les 90 dernières secondes de la demie, Raphaëlle Côté a fait mouche à deux reprises derrière l’arc, et Gabrielle Girard a soulevé la foule avec une réussite du centre-ville alors que le temps expirait. Après 20 minutes, c’était UQAM 41, Laval 36.

Les Citadins ont continué à livrer toute une bataille à l’équipe classée numéro un au pays. Chaque fois que Laval reprenait espoir en s’approchant de ses rivales, elles répondaient par un tir opportun pour creuser à nouveau l’écart. Les efforts des Lavalloises ont commencé à porter fruit au quatrième quart. Pendant que défensivement, leur jeu se resserrait, causant notamment deux fautes de 24 secondes, offensivement, l’attaque s’animait, Claudia Émond créant notamment l’égalité 61-61 grâce à une bombe du centre-ville avec 6:33 à jouer. Les Citadins ont eu leurs chances, mais ont notamment raté deux lancers francs dans les 30 dernières secondes, ouvrant la porte à la remontée spectaculaire du Rouge et Or.

Pointage

1er

2e

3e

4e

Total

UQAM

22

19

20

9

70

Rouge et Or

17

19

17

18

71

Les hommes confirment leur place en séries

Pour sa part, l’équipe masculine de basketball Rouge et Or a remporté un deuxième gain de suite vendredi. Le gain de 73-62 face aux Citadins assure aux hommes de Jacques Paiement Jr une place en séries éliminatoires.

Laval (6-8) s’approche du même coup à deux points de la troisième place du classement du RSEQ détenu par ces mêmes Citadins (7-8). La recrue Joël Muamba a eu son mot à dire dans cette victoire, lui qui a amassé 17 points et 10 rebonds.

« Ce soir, c’est nous qui leur avons montré comment on joue. On a mis beaucoup de pression. En contre-attaque, on n’a pas arrêté de courir, courir, courir, et ils ne pouvaient pas courir avec nous », a dit Muamba après le match. Son entraîneur était heureux de le voir offrir ce type de prestation. « Joël a toujours eu ses points par rapport au nombre de minutes qu’il jouait. Une des choses qu’on voulait voir plus de sa part, c’est au niveau des rebonds, et ce soir il en a 10. C’est vraiment ça qui fait la différence dans l’impact qu’il peut avoir. Il commence à jouer comme le joueur de talent qu’on a toujours su qu’il était », a expliqué Jacques Paiement Jr.

Le pilote lavallois avait de bons mots également pour une autre recrue, Marc-André Fortin (9 points, 13 rebonds, 2 blocs, 2 vols de ballon) et Karl Demers-Bélanger « qui a fait de gros jeux à des moments importants. » C’est toutefois l’aspect mental qu’a le plus apprécié Paiement Jr. « On a pris 11 points d’avance à un moment, mais ils sont revenus. Contrairement à notre mauvaise séquence en janvier où souvent on baissait les bras, ce soir on s’est retroussé les manches et on a bien répondu. »

Les Citadins ont connu un meilleur premier quart que l’équipe locale. En avant 13-6, ils n’ont toutefois pas maintenu la cadence et déjà le Rouge et Or montrait des signes encourageant. À coup de dunks de Joël Muamba, ils se sont approchés à deux points de l’UQAM, qui menait 17-15 après 10. La tendance à la hausse pour les Lavallois s’est confirmée au second engagement, qu’ils ont dominé 21-10. Nicolas Bégin s’est entre autres démarqué, marquant sept de ses 16 points au deuxième quart, qui s’est conclu en faveur des Rouges 36-27.

À 43-33 Laval, l’UQAM s’est mis à gruger l’écart pour rendre les choses excitantes, créant même l’égalité 57-57 avec 6:30 à faire à la rencontre. Ils n’ont toutefois jamais réussi à reprendre les devants, et le Rouge et Or a tenu bon pour concrétiser son sixième gain de l’année.

Le Rouge et Or dispute son dernier programme double à domicile de la saison jeudi prochain, le 23 février. L’Université McGill, qui suit Laval au classement féminin et domine chez les hommes, sera en visite à l’Amphithéâtre Desjardins-UL. Pour encourager vos favoris une dernière fois cette année, faites le 418-656-PEPS.

Pointage

1er

2e

3e

4e

Total

UQAM

17

10

19

16

62

Rouge et Or

15

21

16

21

73

SOURCE: Rouge et Or

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *