Sports
18:33 7 janvier 2017 | mise à jour le: 7 janvier 2017 à 18:33 temps de lecture: 4 minutes

Convainquante revanche pour les Lavalloises contre McGill

BASKETBALL. Après avoir échappé un premier match cette saison mercredi à Montréal, l’équipe féminine de basketball Rouge et Or n’a pas mis de temps à remettre les pendules à l’heure, défaisant par l’impressionnant score de 70-40 les Martlets de McGill vendredi soir devant 1745 amateurs au PEPS.

Laval (5-1) a rappelé à tous pourquoi elle était actuellement classée au premier rang au pays. En avant 20-11 après 10 minutes, l’équipe locale a continué d’avoir beaucoup de succès dans ses tirs du plancher, comme en fait foi son pourcentage de réussite de 45%. « Le double que lors de la défaite de mercredi », a lancé l’entraîneur-chef du Rouge et Or Guillaume Giroux pour expliquer comment ses ouailles ont pu rebondir de la sorte contre McGill (2-4).

« C’était très important. Honnêtement, le plus ébranlé du groupe mercredi, c’était moi. Mais quand on bouge bien la balle, ils sont obligés de défendre plus profondément, et ça nous laisse le périmètre pour prendre des lancers de trois points. Ils ont imposé leur style chez eux, on a imposé le nôtre ici et j’en suis très content », a ajouté Giroux. Le pilote lavallois était également très fier de la contribution globale de sa formation. « On a été capable de faire jouer 12 filles au-dessus de 10 minutes, c’est une très belle victoire d’équipe. »

Le tir de trois points a souri a Rouge et Or au premier quart. Koralie Melançon, Laurie Marchand et Raphaëlle Côté, deux fois, ont fait mouche derrière l’arc. Ce bon pourcentage de réussite a permis aux Lavalloises de s’imposer 20-11 après 10 minutes. L’attaque des protégées de Guillaume Giroux n’a pas dérougi au second engagement. Dans les deux premières minutes, Laval a augmenté son avance à 30-11, notamment grâce à deux autres bombes de Claudia Emond et Gabrielle Girard. À la demie, les Rouges détenaient toujours un avantage de 19 points sur les Martlets, 40-21.

McGill a retrouvé un peu plus d’aplomb au retour du vestiaire, mais n’ont jamais réussi à stopper leurs adversaires. Laval a continué d’avoir réponse à tout ce que leur présentaient les Martlets, si bien qu’après trois quarts, le Rouge et Or était confortablement en tête 58-35. Les favorites locales n’ont jamais levé le pied dans le dernier 10 minutes du match, en route vers un gain de 70-40.

 

Les gars se font remettre la monnaie de leur pièce

De son côté, l’équipe masculine de basketball Rouge et Or retrouvait ses partisans au PEPS fort d’une séquence de quatre victoires de suite, dont la dernière mercredi à Montréal contre McGill. Malheureusement, ce sont les Redmen qui étaient plus affamés vendredi soir, en route vers un gain de 53-47 contre les Lavallois.

Les deux formations se retrouvent ainsi à égalité au premier rang du RSEQ, en vertu d’une fiche identique de 4-2.

 

« Ils ont récupéré presque 20 rebonds de plus que nous. On les a laissés nous bousculer pas mal toute la partie et on n’a pas relevé le défi physique. On manquait de punch », expliquait après la rencontre un Jacques Paiement Jr déçu. « Ils sont allés chercher 26 rebonds offensifs, comparé à seulement trois mercredi. C’est 23 possessions de plus. On ne peut pas faire de miracles dans ce temps-là. »

Après un premier quart serré à l’avantage des Redmen (11-10), le Rouge et Or a connu quelques bons moments au second engagement. Nicolas Bégin a fait sa part en marquant sept points de suite, et Joël Muamba a ajouté la cerise sur le sundae à l’aide d’un spectaculaire dunk dans les derniers instants de la demie. Après 20, c’était 23-18 Laval.

Les Rouges ont débuté lentement le troisième quart, McGill en profitant pour reprendre les devants. Un tir de trois points d’Alexandre Leclerc alors qu’il ne restait qu’une seconde à faire a rapproché la troupe de Jacques Paiement Jr à seulement un point, 37-36, à l’aube du dernier quart.

Les deux formations sont demeurées nez à nez dans la première portion de la quatrième période, mais deux tirs derrière l’arc consécutifs des Redmen avec moins de trois minutes à faire ont porté la marque à 51-43, scellant à toutes fins pratiques l’issue du match.

Les équipes de basketball Rouge et Or disputeront un programme double contre les Gaiters de Bishop’s le weekend prochain, à commencer par un duel à domicile le vendredi 13 janvier dès 18h. Les billets sont disponibles au 418-656-PEPS.

Source: Rouge et Or

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *