Sports
21:36 19 février 2017 | mise à jour le: 19 février 2017 à 21:36 Temps de lecture: 2 minutes

Béatrice Lamarche en bronze

CHAMPIONNATS JUNIORS. La Québécoise Béatrice Lamarche a décroché sa deuxième médaille des Championnats du monde juniors présentés à Helsinki, en Finlande. Après avoir terminé troisième du 1000 m samedi, elle a remporté le bronze au départ en groupe féminin dimanche.

(Photo gracieuseté)

La Néerlandaise Elisa Dul a dominé l’épreuve en 6 min 54,80 s, devant sa compatriote Sanne In’t Hof (+0,40 seconde). Lamarche, de Québec, a quant à elle stoppé le chrono à 6 min 56,69 s et s’est glissée au troisième rang.

« Je suis très contente! Je savais que j’avais des chances de podium, mais dans ce genre de course, on ne se sait jamais ce qu’il peut arriver! Je suis satisfaite de ma stratégie et du résultat », s’est-elle exclamée.

La patineuse n’avait pas de plan de match avant de s’élancer, mais a rapidement élaboré une stratégie dans sa tête.

« Au départ, je n’avais pas vraiment de stratégie. Mais lors de la course, je me suis dit que je devais être celle qui démarrait le sprint final. C’est ce que j’ai fait! C’était la meilleure chose à faire pour moi », a expliqué l’athlète.

Aussi sur la ligne de départ, la Lévisienne Véronique Déry a pris le neuvième rang.

Plus tôt en matinée, les patineuses avaient une autre épreuve au programme. Béatrice Lamarche, Véronique Déry et Carolane Gingras (Québec) ont participé à la poursuite par équipe et ont terminé au quatrième rang (+3,79 secondes).

« Nous nous entraînons ensemble à Québec, alors c’était agréable. C’était très serré comme course. Nous étions à seulement 14 centièmes de seconde de la troisième place », a dit Lamarche.

Les Néerlandaises ont été les plus rapides, arrêtant le chrono à 3 min 23,43 s. Les Japonaises (+2,61 secondes) et les Italiennes (+2,65 secondes) ont complété le podium.

Chez les hommes, l’Albertain Graeme Fish s’est faufilé au troisième rang du départ de groupe et l’équipe canadienne s’est glissée en cinquième place à la poursuite par équipe.

SOURCE: Sportcom

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *