Sports
16:11 16 décembre 2017 | mise à jour le: 16 décembre 2017 à 16:11 temps de lecture: 4 minutes

Un podium pour Irving; une 4e place pour Harvey

La semaine tumultueuse du sauteur québécois Lewis Irving, marquée par la perte de ses skis et un nombre invraisemblable d’escales en route pour une compétition en Chine, a connu un dénouement heureux.

Lewis Irving a ajouté des triples à son programme de compétition, cette saison.  (Photo gracieuseté – Stacey Newman)

Irving a décroché la médaille de bronze samedi lors de l’épreuve des sauts à la Coupe du monde de ski acrobatique de Secret Garden, en Chine.

«C’est mon premier podium en carrière, et je dois admettre que je suis bouche bée en ce moment», a reconnu Irving en entrevue après la compétition.

Irving, de Québec, a récolté 103,68 points pour son triple saut périlleux triple vrille en super-finale, ce qui l’a propulsé sur la troisième marche du podium. Le sauteur âgé de 22 ans a concédé la victoire au Chinois Jia Zongyang, qui a amassé 127,88 points, tandis que le représentant du Bélarus Maxim Gustik terminait deuxième avec 103,68 points.

Irving et ses coéquipiers de l’équipe canadienne étaient en Finlande la semaine dernière après avoir participé à des compétitions et ils devaient se rendre en Chine, pour l’arrêt suivant de la Coupe du monde de sauts acrobatiques. Helsinki a toutefois été frappée par une importante tempête de neige, forçant l’entreprise aérienne Finnair à interrompre ses activités.

Deux jours plus tard, et après une escale imprévue à Séoul, en Corée du Sud, l’équipe canadienne était enfin dans un autobus en route vers le centre alpin Secret Garden, à quatre heures de Pékin. Il manquait toutefois aux skieurs un item important… leurs sacs de skis! Ceux-ci ont toutefois été retrouvés à temps, peu de temps avant la compétition, ce qui a mis la table pour l’exploit d’Irving samedi.

Ce dernier, qui n’est pas encore qualifié pour les sauts aux Jeux olympiques de Pyeongchang, a reconnu que cette performance lui donnera des ailes pour les prochaines épreuves.

«Le processus de sélection canadien est long, mais ça m’enlève beaucoup de pression des épaules pour le reste de la saison, a reconnu le principal intéressé. Mais mon saut aujourd’hui n’était pas le plus difficile. Je prévois effectuer un triple saut périlleux triple vrille double en prévision des Jeux, et l’objectif maintenant est d’être constant dans mes sauts.»

Pour sa part, Olivier Rochon, de Gatineau, s’est contenté du 12e rang en petite finale avec un total de 65,04 points.

L’autre Québécois inscrit à cette compétition, Félix Cormier Boucher, de Saint-Mathias-sur-Richelieu, n’a pu franchir les qualifications et s’est contenté du 32e rang au cumulatif.

Chez les dames, la sauteuse du Bélarus Hanna Huskova a mis la main sur la médaille d’or après un saut qui lui a valu 74,82 points en super-finale. Elle a vaincu dans l’ordre la Chinoise Xu Mengtao (71,55) et l’Américaine Ashley Caldwell (68,04).

La Montréalaise Catrine Lavallée a fini 17e, en vertu d’un score de 59,22 points.

Les sauteurs canadiens seront de retour en piste dimanche pour la compétition par équipes.

«Ce sera une belle opportunité pour nous, car on pourra peaufiner nos sauts et bâtir notre confiance pour la suite», a conclu Irving.

Harvey au pied du podium

Le fondeur québécois Alex Harvey a pris le quatrième rang de l’épreuve de 15 km samedi à la Coupe du monde de Toblach, en Italie.

Harvey, de Saint-Ferréol-les-Neiges, a franchi la distance en 30 minutes et 12,8 secondes.

L’épreuve a été remportée par le Norvégien Simen Hegstad Krueger en 29:58,8, devant respectivement le Français Maurice Manificat et le Britannique Andrew Musgrave.

Les coéquipiers de Harvey, Devon Kershaw et Graeme Killick, se sont contentés des 38e et 49e échelons, dans l’ordre. Russell Killick et Knute Johnsgaard ont suivi aux 60e et 85e rangs.

Les dames prendront part à une épreuve de 10 km un peu plus tard samedi.

Alex Harvey a fini en 4e place

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *