Sports
17:00 29 décembre 2017 | mise à jour le: 29 décembre 2017 à 17:00 Temps de lecture: 3 minutes

Boxer pour mettre les maladies du dos K.-O.

Le 25 mai prochain, à l’aréna de Loretteville, trente hommes et femmes d’affaires de la région monteront dans le ring de boxe lors du Challenge XPN.

Simon Gagné, président d’honneur, en compagnie de Denis Perreault et Dr Jean-François Roy.

Photo TC Media – Charles Lalande

En plus de se dépasser physiquement, ces volontaires qui se soumettront à une rigoureuse mise à forme avant de mettre les gants amasseront de l’argent pour la Fondation du CHU de Québec.

Le président de XPN, une entreprise spécialisée en suppléments sportifs, Denis Perreault, a eu l’idée d’organiser cet événement afin d’amasser des fonds pour la recherche sur les maladies du dos pour le docteur Jean-François Roy et son équipe spécialisée en chirurgie de la colonne à l’Hôpital St-François d’Assise du CHU de Québec-Université Laval.

«Nous avons beaucoup de reconnaissance envers lui. Nous voulons donner un coup de main à un docteur de haut niveau qui fait preuve d’une grande humilité et d’une grande gentillesse», soutient M. Perreault.

Daniel Bérubé, fondateur et propriétaire de XPN, est lui-même un «miraculé» du docteur Roy qui est devenu un ami au fil des ans. «Mon dos me faisait tellement souffrir que je ne pouvais même plus marcher. J’ai contacté des spécialistes à travers le monde pour m’aider. On m’a finalement référé au Dr Roy. L’opération a permis de retirer toute la douleur.»

À plusieurs mois de la date tant attendue, les organisateurs avaient déjà trouvé presque tous leurs participants. D’ailleurs, le Dr Roy relèvera lui-même le défi en boxant sur le ring devant une foule qui devrait contenir entre 1600 et 1800 personnes. Il sera accompagné de quelques autres médecins.

La femme d’affaires et ex-épouse de Patrick Roy, Michèle Piuze, le conseiller municipal Sylvain Légaré et l’acteur Pierre-Paul Alain seront de la partie. Denis Perreault a également convaincu son fils et sa sœur.

Il a fait rire la foule aux éclats quand il a raconté la façon dont il a embarqué la Dr Louise Caron dans le défi: «J’ai six enfants, alors je me suis fait opérer pour ne pas en avoir un septième. Quand je vous dis que je suis un excellent vendeur, figurez-vous que j’ai convaincu la Dr Louise Caron d’y participer en pleine opération.»

L’ancien joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH), Simon Gagné, a accepté d’être le président d’honneur. Il aurait aimé y prendre part, mais ses commotions cérébrales auraient fait en sorte qu’il aurait «envoyé un mauvais message aux jeunes».

Éric Martel-Bahoéli, qui a récemment pris sa retraite de la boxe professionnelle pour se tourner vers le domaine du coaching, épaulera quant à lui les participants dans leur préparation.  

Deux objectifs derrière l’événement: amasser des fonds et se mettre en forme

Photo TC Media – Charles Lalande

Articles similaires

07:36 19 septembre 2021 | mise à jour le: 19 septembre 2021 à 10:54 Temps de lecture: 1 minutes
Un silence qui résonne

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *