Sports
13:49 5 mars 2017 | mise à jour le: 5 mars 2017 à 13:49 temps de lecture: 3 minutes

Succès du premier Red Bull Crashed Ice à Ottawa

DESCENTE en PATIN. Le Championnat du monde de Ice Cross Downhill 2016-2017 s’est terminé sur une note spectaculaire, samedi soir, alors que le premier ministre Justin Trudeau et des milliers d’amateurs en liesse au centre-ville d’Ottawa sont venus applaudir la victoire de l’Américain Cameron Naasz et de la Canadienne Jacqueline Legere. Le circuit Red Bull Crashed Ice s’arrêtait pour la toute première fois dans la capitale nationale, afin de prendre part aux célébrations du 150e anniversaire du pays.

Première édition du Red Bull Crashed Ice à Ottawa.

(Photo gracieuseté)

«Le groupe d’athlètes en compétition au Red Bull Crashed Ice devient infiniment plus fort chaque année, et cette victoire est très importante pour moi, mentionne Naasz. Prendre part à quelque chose d’aussi spécial que les célébrations du 150e anniversaire permet de positionner le sport et la compétition sur la scène internationale.»

Le parcours de glace du Red Bull Crashed Ice, dont la construction s’est étalée sur un mois complet, comprenait une tonne d’obstacles et un dénivelé vertical de 35 mètres. Il s’étirait sinueusement sur un total de 375 mètres, longeant directement le célèbre système d’écluses de l’historique canal Rideau. Ces écluses représentent une véritable merveille d’ingénierie de l’histoire canadienne, à l’image de la conception unique et de la technologie novatrice de la piste du Red Bull Crashed Ice d’Ottawa, sur laquelle les athlètes pouvaient atteindre des vitesses oscillant les 80km/h.

Dans une des saisons les plus serrées à ce jour, la fin de semaine de la grande finale 2016-2017 était une véritable lutte à quatre pour le titre masculin, et à trois pour la compétition féminine. Ultimement, Cameron Naasz et Jacqueline Legere règnent en maître en remportant pour la première fois le titre de champion du monde pour deux années consécutives.

Élément de fierté pour la région de Québec, la descente d’Ottawa était organisée sous la supervision de Gestev. L’entreprise locale est à l’origine des nombreuses activités du genre tenues à l’intérieur de vieux murs de la capitale québécoise.

Les Canadiens font bonne figure

Les athlètes canadiens continuent d’exceller en Ice Cross Downhill, en montant continuellement sur les plus hautes marches du podium du circuit Red Bull Crashed Ice. Le Canadien Scott Croxall a commencé la fin de semaine de finale en troisième place au classement général, avec assez de points pour s’emparer de la position de tête. À la surprise générale, il a terminé au deuxième rang au championnat. Quant à elle, la favorite canadienne, Jacqueline Legere, talonnait l’Américaine Amanda Trunzo en début de fin de semaine. Elle a réussi à maintenir son avance pour obtenir le premier rang au classement général.

Classement championnat du monde (Homme) :

1- Cameron Naasz (3000 points), 2- Scott Croxall (2337,5), 3- Maxwell Dunne (2272,50), 4- Dean Moriarity (2115), 5- Marco Dallago (2088.5), 6- Tristan Dugerdil (1325), 7- Jim De Paoli (1290), 8- Kyle Croxall (1195), 9- Daniel Bergeson (1160), 10- Guillaume Bouvet-Morrissette (1012,5).

Classement championnat du monde (Femmes) :

1- Jacqueline Legere (2450 points), 2- Amanda Trunzo (2300), 3- Myriam Trépanier (1950), 4- Elaine Topolnisky (1450), 5- Sydney O’Keefe (1410), 6- Maxie Plante (1380), 7- Tamara Kajah (1360), 8- Sadie Lundquist (1080), 9- Sandrine Rangeon (1040), 10- Junko Yamamoto (1030).

(Source : Red Bull Crashed Ice Ottawa 2017)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *