Sports
13:28 4 mars 2017 | mise à jour le: 4 mars 2017 à 13:28 temps de lecture: 3 minutes

La saison du R&O écourtée par les Redmen

BASKETBALL. Université Laval, 3 mars 2017 – Nez à nez avec les Redmen à l’aube du quatrième quart, l’équipe masculine de basketball Rouge et Or a donné la frousse aux champions en titre du RSEQ. Laval n’a toutefois pas su maintenir la cadence en fin de match et a dû s’avouer vaincu 59-48 en demi-finale du RSEQ vendredi soir au Centre Pierre-Charbonneau de Montréal.

Alain-Bernard, Rouge et Or Basketball.

(Photo gracieuseté – Marie-Ève Soucy)

C’est la quatrième saison de suite que les hommes de Jacques Paiement Jr s’inclinent au premier tour des séries. Le Rouge et Or tentait d’accéder à une première finale depuis 2011, lui qui n’a pas goûté aux joies d’un championnat provincial en neuf ans.

Malgré le revers, le pilote lavallois était fier de ses protégés. «Je leur ai dit que je n’aurais pas pu leur demander plus. Ils ont respecté le plan de match. On était à égalité avec la cinquième meilleure équipe au Canada jusqu’à mi-chemin au quatrième quart, une équipe qui est habituée de gagner. On les a amenés jusqu’au bout d’eux-mêmes et au final, ils ont juste fait quelques jeux de plus que nous», a expliqué Jacques Paiement Jr.

L’expérience des grands rendez-vous a peut-être fait une différence en fin de rencontre, selon le coach. «Dans un match défensif comme celui-là, une avance de quatre points peut paraître grande. On a peut-être paniqué quand McGill s’est détaché, et on a forcé le jeu un peu plus», a-t-il expliqué.

McGill a frappé en premier, se forgeant une avance de 9-4. Le jeu défensif des deux formations a dominé ce premier engagement, mais Laval a réussi à revenir pour s’approcher à un seul point, 11-10 Redmen après 10. Le scénario s’est répété au deuxième quart. McGill a d’abord connu de bons moments pour grimper le score à 22-16, mais les Lavallois sont revenus, notamment grâce à un tir de trois points opportun d’Alexandre Leclerc. À la demie, c’était l’égalité 23-23.

Le troisième quart n’a pas fait exception à la tangente des deux premiers. La troupe de Jacques Paiement Jr s’est bien battue, mais les meneurs au classement du RSEQ ont réussi à prendre une avance de quatre points tard dans la période. Le Rouge et Or n’a pas lâché, et Leclerc a frappé une nouvelle fois du centre-ville alors que les dernières secondes s’égrenaient pour faire 37-37. Le rythme a été lent des deux côtés en début du quatrième quart. Avec McGill en tête par trois, une faute technique décernée au banc du Rouge et Or a fait mal aux Lavallois, Jenning Leung réussissant trois des quatre lancers francs accordés. Dele Odungokun a ensuite porté le coup final aux chances de remontée des Lavallois avec un tir de trois points qui portait le score à 54-42 McGill avec 56 secondes à faire.

Alexandre Leclerc a reçu le titre de joueur du match, lui qui a mené le Rouge et Or avec 16 points. Dele Ogundokun a récolté le même honneur chez les gagnants grâce à un double-double (13 points, 11 rebonds) en plus de voler sept ballons.

(Source : Service des activités sportives – Université Laval)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *