Sports
18:30 6 avril 2017 | mise à jour le: 6 avril 2017 à 18:30 temps de lecture: 2 minutes

La Ville de Québec dévoile sa nouvelle palestre à Charlesbourg

GYMNASTIQUE. L’administration Labeaume a dévoilé sa toute nouvelle palestre dans le secteur de Charlesbourg. Annexée à l’Arpidrome, l’installation sportive sera dédiée à la gymnastique.

La nouvelle palestre de Charlesbourg aura nécessité un investissement de 9,9M$.

(Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

«On parle d’un équipement des ligues majeures, à la fine pointe de la technologie. Il ne manque rien ici. Ça nous prenait vraiment une palestre pour l’est et quand on investit dans une infrastructure sportive, il faut absolument mettre ça proche des écoles», a expliqué le maire de Québec.

Au total, le projet aura nécessité un investissement de 9,9M$, dont presque 1M$ pour divers équipements. La superficie de la nouvelle palestre est de 1859 m2 et compte pour 900 000$ d’équipements gymniques, «notamment une piste de « tumbling« , des trampolines et des barres asymétriques», a indiqué l’administration municipale.

Pour Régis Labeaume, la réalisation de ce projet était primordiale pour ce secteur, mais aussi pour toute la ville. «En investissant dans une infrastructure située à proximité d’un établissement scolaire, nous voulons favoriser l’activité physique, mais aussi de motivation et de persévérance scolaire chez les jeunes. Avec cette palestre, les 5 000 gymnastes de la ville auront accès à une installation moderne pour pratiquer leur discipline», a souligné le maire de Québec, Régis Labeaume.

Un futur qui s’annonce prometteur

Étant annexée à l’Arpidrome de Charlesbourg, la palestre servira entre autres à offrir «un programme de concentration sportive en gymnastique acrobatique ainsi qu’en gymnastique artistique féminine et masculine aux élèves athlètes de cinq écoles partenaires, dont la Polyvalente de Charlesbourg», indique la Ville.

Le Club Québec Performance bénéficiera aussi de ces installations et pourra diversifier son offre de cours.

La conseillère municipale du district Louis-XIV, Michelle Morin-Doyle, a bien pris soin de rappeler que la nouvelle palestre fait partie intégrante d’un plus grand projet, celui d’un total de 14,2M$ pour la rénovation de l’Arpidrome. «En plus de la réfection récente des installations aquatiques (4,3M$), l’Arpidrome est maintenant un lieu où pratiquer son sport est agréable et motivant.»

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *