Sports
22:00 14 avril 2016 | mise à jour le: 14 avril 2016 à 22:00 Temps de lecture: 2 minutes

Les cyclistes préparent leur été 2016

ESTIVAL. La neige fond peu à peu près du Mont-Sainte-Anne et ses environs, annonçant éminemment le troc des skis au vélo. Le Club Cycliste Mont-Sainte-Anne a bien entamé son recrutement depuis le début avril.

Pour le président du conseil d’administration du club, Michel Lamontagne, le vélo, qu’il soit de montagne ou de route, gagne à être pratiqué en groupe. «C’est plus agréable sortir en groupe que de s’aventurer seul dans le bois, juge-t-il. Le côté social est très important pour les gens dans le club.» Plusieurs activités hebdomadaires se joignent à la programmation estivale, comme les lundis de la bière une fois par mois ou les sorties de groupe.

Faire du vélo en groupe, c’est aussi trouver des gens à son niveau ou un peu plus expérimentés qui peuvent encadrer ceux qui se lancent dans ce sport. «Pour les gens qui se lancent dans les sentiers du Mont-Sainte-Anne pour la première fois, ça peut devenir rapidement mélangeant», croit M. Lamontagne. Les groupes du club ont différents itinéraires, adaptés à la force de chacun.

Tous les goûts sont dans la nature

Michel Lamontagne croit aussi en la polyvalence du Club cycliste MSA, qui comporte plusieurs volets de tous les niveaux. «On est un des seuls clubs au Québec qui rejoint les adultes et les jeunes, le vélo de route et de montagne et le compétitif et le récréatif», énumère-t-il. La séance d’information pour les adultes se tient le 15 avril, peu de temps après celle des jeunes le 1er avril dernier.

L’an passé, lors de sa cinquième saison, le club avait réussi à recruter pas moins de 400 membres, dont 30% vient de l’extérieur de la région. «J’ai l’impression qu’on va pouvoir s’en approcher encore cette année, commente le président du club. À voir les inscriptions pour le volet jeunesse, ça va être une bonne saison.»

Le président du conseil d’administration annonce aussi des nouveautés pour l’été 2016, dont une sortie que les vieux de la vieille reconnaîtront. «On prépare une randonnée du Mont-Sainte-Anne à Baie-Saint-Paul, en passant par les terres du séminaire, révèle-t-il. On a demandé les autorisations et on est en train d’organiser le transport de retour.»

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *