Sports
17:26 4 août 2016 | mise à jour le: 4 août 2016 à 17:26 temps de lecture: 3 minutes

Vélirium: l’ultime rendez-vous avant les Jeux de Rio

VÉLO DE MONTAGNE. Dernière étape avant les Jeux de Rio au Brésil, le Vélirium est l’occasion pour les athlètes canadiens de la Coupe du monde UCI de cross-country de s’entraîner une dernière fois en terrain connu avant de s’envoler pour l’ultime étape olympienne.

Pour la première fois, le Vélirium de GESTEV présenté pour une 26e année consécutive au Mont-Sainte-Anne est la dernière course avant le départ des cyclistes canadiens pour les Jeux olympiques. Pour la tête d’affiche de la région de Québec en vélo de montagne, Raphaël Gagné, l’événement fait partie de la préparation finale avant les Olympiques.

«Je suis très chanceux d’avoir une Coupe du monde à la maison, être dans mes affaires à deux semaines des Jeux, soutient l’athlète de Lac-Beauport. Certains le verraient peut-être comme une distraction, mais pour moi, j’arrive à contrôler beaucoup d’éléments en étant de chez moi.»

Néanmoins, Raphaël Gagné rappelle que son principal objectif reste les Jeux olympiques qui sont à nos portes. «Je m’entraîne pour Rio dans deux semaines et demie et non pour la Coupe du monde qui est là dimanche, poursuit-il. Je ne veux pas avoir de regret. Je veux arriver au meilleur de moi-même pour Rio. J’ai confiance que la foule partisane ici devant les miens saura me porter.» Raphaël Gagné s’envole pour le Brésil le 12 août en vue de sa course le 21 août.

Pour l’athlète du Lac-Saint-Jean Léandre Bouchard, la qualification olympique était déjà son plus gros objectif de saison. «Ça n’a pas été facile parce qu’on avait des bons canadiens cette année, admet-il. Pour moi, simplement d’aller à Rio c’est une réalisation en soi, mais maintenant, je vise aussi de performer là-bas. C’est vraiment un parcours qui me plaît et j’espère livrer la meilleure performance de ma vie à Rio.» Les deux cyclistes féminines Catharine Pendrel et Emily Batty prendront également place sur la ligne de départ du Vélirium avant de partir pour les Jeux Olympiques.

Touchante commémoration

Toute l’équipe derrière l’organisation du Vélirium a tenu à rendre hommage au cycliste canadien Steve Smith décédé subitement le 10 mai dernier après un accident de moto. Une partie du parcours, autrefois connu sous le nom de la Panthère Rose, portera désormais son nom. Une plaque commémorative y sera également installée. Une télécabine de la montagne portera les couleurs du cycliste canadien. Steve Smith a gravi le podium du Mont-Sainte-Anne deux fois en carrière, soit en 2010 alors qu’il remporte l’argent aux Mondiaux tenus au Mont-Sainte-Anne, puis en 2013 où il décroche l’or en Coupe du monde.

Tous les détails de la programmation et des compétitions se retrouvent sur le site Internet de l’événement au www.velirium.com

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *