Sports
22:00 27 juillet 2016 | mise à jour le: 27 juillet 2016 à 22:00 temps de lecture: 3 minutes

Les couleurs de sa région entre les mains

JEUX DU QUÉBEC. Félix-Olivier Moreau n’a pas seulement remporté les premières places pour la quasi-totalité des épreuves où il a participé aux Jeux du Québec, il a également représenté la région comme porte-drapeaux à la cérémonie de clôture de l’événement.

La semaine du 18 au 25 juillet en a été une occupée pour le jeune homme de la Côte-de-Beaupré. Inscrit dans les deux blocs de la compétition provinciale, en vélo de route puis en vélo de montagne, il a remporté neuf médailles, dont huit d’or, lors des épreuves.

«Je ne m’attendais pas à ça, a laissé savoir le cycliste après les Jeux. J’avais écrit sur ma feuille d’objectif des Jeux que je voulais avoir des médailles dans toutes mes épreuves, mais pas nécessairement des médailles d’or à ce point-là.» Le jeune homme en était à ses deuxièmes Jeux, après avoir participé à ceux d’hiver à leur dernière édition.

Après les huit jours de compétition, ses résultats impressionnants lui ont valu de représenter la région lors de la cérémonie de clôture de l’événement. «J’étais dans ma chambre, puis la gérante des missionnaires est venue me voir pour m’annoncer cette nouvelle-là, raconte l’adolescent. J’étais super heureux!»

Devant les milliers de spectateurs, il a soulevé fièrement le drapeau de sa délégation. «C’est un honneur de porter le drapeau pour représenter la Capitale-Nationale», s’exclame-t-il. La cérémonie s’est déroulée rondement, aux dires de l’adolescent. «J’étais super content de voir tout ce monde-là. J’étais en avant, avec mon drapeau, en train de représenter la Capitale-Nationale. Ce n’était pas super stressant, j’étais plus vraiment fier d’être choisi.»

Le vélo de route: aide non négligeable

Le jeune homme de 14 ans croit que son endurance dans les côtes et son bagage en vélo de route lui ont permis de gravir les échelons de la compétition. «Ça m’a avantagé, parce qu’il n’y avait pas beaucoup de technique dans le parcours de vélo de montagne», explique-t-il. Après avoir débuté les compétitions de vélo de route vers l’âge de 10 ans, Félix-Olivier avait décidé de commencer le vélo de montagne cette année expressément pour les Jeux de cet été.

Les compétitions ne sont pas finies cet été pour le jeune sportif. En plus de participer au prochain championnat québécois en vélo de route, il souhaite tenter sa chance pour le championnat québécois de vélo de montagne qui se tient cette année au Mont-Sainte-Anne le 3 septembre prochain.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *