Sports
18:31 15 septembre 2011 | mise à jour le: 15 septembre 2011 à 18:31 temps de lecture: 5 minutes

Patrice Drouin et Chantal Lachance, des immortels du vélo de montagne

Patrice Drouin et Chantal Lachance en ont «pédalé» un coup – et continuent de le faire – afin de promouvoir le vélo de montagne. Leurs efforts ont été reconnus puisque les deux associés de Gestev ont été intronisés au Temple de la renommée américain du vélo de montagne lors d’une cérémonie qui s’est tenue, hier, en marge du salon de vélo
Interbike à Las Vegas.

Cette reconnaissance du milieu marque le travail de plus de 30 ans dans l’univers du vélo de montagne. Remarqués et appréciés de leurs pairs pour leur engagement dans la promotion du sport, ils rejoignent des personnalités telles que Gary Fisher, Alison Sydor, John Tomac et Thomas Frieschknecht.

La continuité dans le temps des courses tenues au Mont-Sainte-Anne est un des facteurs qui a retenu l’attention des membres du Temple de la renommée. Depuis plus de 20 ans, Gestev a obtenu soit une étape de la Coupe du monde de vélo de montagne UCI ou un Championnat du monde, un phénomène unique sur le circuit, relate Patrice Drouin : «Réussir à transporter année après année l’ensemble des équipes en sol nord-américain le temps d’une course est un exploit en soi».

La marque de commerce des organisateurs est aussi d’avoir participé au développement de la discipline sans négliger l’aspect festif autour des courses.

«Nous avons toujours eu à coeur de présenter des événements superbes d’un point de vue technique, mais différents où tous, les athlètes, les bénévoles, les partenaires, les mécanos vivraient une expérience mémorable», rappelle Chantal Lachance.

Un secret bien gardé

Peu de gens savent que Patrice Drouin et Chantal Lachance ont tous deux participé très activement à l’essor de la discipline. Dès 1983, de retour d’un séjour de trois ans dans l’Ouest, Patrice rapporte dans ses bagages le premier vélo de montagne à fouler le sol québécois. Il ouvre par la suite la toute première boutique de vélo de montagne au Québec. Il fallait ensuite développer un réseau de pistes pour les nouveaux bolides et pourquoi pas des compétitions entre copains. Vient ensuite la création de la première Association québécoise de vélo de montagne (AQVM). Son lien étroit avec le président de la National Off Road Bicycle Association (NORBA), Glenn Odell, créa un lien solide entre les Américains et le Québec pour le développement du sport en Amérique. Peu de temps après, il a travaillé en collaboration avec la Fédération québécoise des sports cyclistes, la Fédération canadienne et ultimement l’Union Cycliste Internationale.

Expertise reconnue

Cette dernière reconnaît l’expertise en Amérique du Nord et invite Patrice Drouin à concevoir les règles de ce nouveau sport afin de l’intégrer à la fédération internationale en vue des premiers championnats du monde qui se tiendront en 1990 à Durango, au Colorado, et le début des Coupes du monde, en 1991. La formation de commissaires et d’organisateurs sur divers continents faisaient partie des mandats octroyés à Patrice Drouin par l’Union Cycliste Internationale. C’est le début de Gestev et d’une association fructueuse avec son acolyte Chantal Lachance. Ensemble, ils organiseront ici et à travers le monde des courses de vélo de montagne bien ficelées, mais surtout des événements festifs que tous se souviennent encore.

Encore aujourd’hui, l’UCI cite les courses de Gestev en référence et bon an mal an, les Coupes du monde du Mont-Sainte-Anne sont parmi les mieux cotées par les membres de l’industrie.

Des bâtisseurs

En 2005, Patrice et Chantal avaient été intronisés au temple de la renommée de la Fédération québécoise des sports cyclistes à titre de bâtisseurs.

Gestev est installée depuis 1992 au pied du Mont-Sainte-Anne, à Beaupré. L’entreprise, qui emploie 35 personnes, se spécialise en gestion d’événements sportifs et culturels. Le Vélirium, le Red Bull Crashed Ice et le Snowboard Jamboree ne sont que quelques exemples de projets d’envergure menés à bien par l’entreprise qui s’occupe aussi de la gestion de la Baie de Beauport.

Exposition permanente

Depuis 1988, le Temple de la renommée américain intronise annuellement de trois à sept personnalités ou groupes qui ont marqué le sport dans l’une des catégories suivantes: l’industrie, le journalisme, les pionniers, la promotion, la compétition ou à titre de défenseur de la cause. Les personnes intronisées font partie d’une exposition permanente au Musée du vélo montagne situé, à Crested Butte, au Colorado.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *