Sports
19:10 22 mars 2018 | mise à jour le: 22 mars 2018 à 19:10 Temps de lecture: 4 minutes

Fat bike, un sport parfait pour apprécier l’hiver

Mais qu’est-ce donc ces drôles de vélos aux roues surdimensionnées qui roulent sur la neige dans les parcs, les routes de campagne et les montagnes de la région? Voici un sport d’hiver en pleine émergence qui gagne en popularité depuis quelques années.

Cet hiver, plusieurs citoyens ont découvert et apprécié un nouveau sport.

Photo – Deposit Photos

Les fat bikes, ou vélos d’hiver, sont des vélos comportant des roues d’une largeur d’environ 4,8 pouces, permettant de rouler avec stabilité sur la neige damée. Les pneus sont gonflés à basse pression pour assurer une meilleure traction sur les surfaces irrégulières. Le cadre est fait en aluminium ou en carbone, et en général, il n’y a pas de suspension comme on peut en trouver sur un vélo de montagne. Quoique utilisés majoritairement l’hiver, il n’est pas rare de voir des fat bikes rouler l’été sur les pistes de vélos de montagne ou même dans le sable à la plage.

Popularité grandissante

Pourquoi ce sport gagne-t-il en popularité? Plusieurs raisons expliquent cet engouement. «Les adeptes de vélo l’été ont souvent le goût de rouler à l’année et de maintenir la forme, mentionne Sylvain Desbiens, gérant de la boutique Performance Bégin située à St-Augustin-de-Desmaures. C’est aussi pour retrouver le plaisir de la tranquillité dans le bois. On sent une certaine plénitude, c’est calme puisqu’il n’y a pas de son.»

La pratique du fat bike requiert moins de technique qu’en vélo de montagne. «C’est très accessible, poursuit M. Desbiens. Nous en vendons autant pour les débutants que les initiés. On a même vendu des vélos pour enfants, et pour des chasseurs qui s’en servent pour se déplacer plus silencieusement dans la forêt.»

Qui sont les amateurs?

Les amateurs sont en grande partie des adeptes de plein-air, qui aiment pratiquer leur endurance physique durant les montées ou maintenir les capacités acquises durant l’été. On y roule moins rapidement qu’en vélo de montagne ou de route, mais ce sport d’hiver nouveau genre fait la joie de nombreux amateurs de vélo puisqu’il permet de rouler à l’année en nature. C’est une belle occasion de profiter de l’hiver dans un esprit rassembleur, entre amis ou en famille.

Visiter le Mont Ste-Anne autrement

Bien souvent, les fervents de ce sport roulent dans les sentiers de vélo de montagne aménagés l’hiver pour le fat bike. C’est le cas du Mont Ste-Anne, qui est reconnu pour ses nombreuses pistes de randonnée. L’hiver, le centre propose 23 km de sentiers découpés en 6 boucles pour tous les niveaux. Il est possible également de louer l’équipement sur place.

Rouler dans Portneuf

La Vallée Bras-du-Nord, près de St-Raymond-de-Portneuf, est bien connue des adaptes de vélo de montagne et de fat bike. Pour le vélo d’hiver, environ 20 km de pistes sont offerts. Les parcours sont diversifiés et sont adaptés pour tous les niveaux.

D’autres endroits sont disponibles dans la région. On note par exemple des pistes à Lac-Beauport, à la base militaire de Valcartier et au Lac Delage. Les endroits pour pratiquer ce sport se sont donc développés dans les dernières années. Ils ont tenu compte des besoins des adeptes pour rendre l’activité encore plus agréable et leur faire apprécier l’hiver.

Le fat bike gagne de plus en plus d’adeptes, selon ce que constate Sylvain Desbiens de la boutique Performance Bégin.

Photo TC Media – Mona Lechasseur)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *