Sports
20:09 2 février 2009 | mise à jour le: 2 février 2009 à 20:09 Temps de lecture: 3 minutes

Les Aigles B triomphent dans leur château fort

L’attaquant des Aigles bantam B Côte-de-Beaupré/île d’Orléans (CBÎO), Jean-Michel Bouchard, a scellé l’issue de la finale du 19e Tournoi bantam Club Optimiste Côte-de-Beaupré grâce à un but dramatique inscrit en prolongation, permettant à son équipe de l’emporter 2-1 face aux Faucons de Laprairie.

À mi-chemin de la prolongation, le jeune attaquant a effectué une montée au filet et y est allé de son plus beau lancer du revers pour ainsi tromper la vigilance du gardien des Faucons, qui avait très solide jusque là.
«C’est plaisant de pouvoir compter en prolongation. Ça fait longtemps que je joue au hockey et ça ne m’était jamais arrivé», a raconté le héros du match, Jean-Michel Bouchard, tout juste après la rencontre disputée le 1er février, à l’Aréna Côte-de-Beaupré, à Beaupré.

Avalanche de lancers

Dominés 35-15 au chapitre les lancers, les Faucons de Laprairie ont réussi à demeurer dans le match grâce au brio de leur gardien de but, qui a effectué plusieurs arrêts spectaculaires, surtout en deuxième période, alors que les Aigles ont littéralement bombardé son filet.

Même si son équipe a manqué plusieurs chances de marquer tout au long du match, l’entraîneur Claude Gosselin savait que ça allait débloquer.
«Ils avaient un bon gardien, mais à force de lancer, nous avons fini par le déjouer. Ça faisait longtemps que les gars étaient sortis aussi forts en début de match», a-t-il expliqué aux abords du vestiaire de son équipe.

Après avoir pris les devants en milieu de partie, les Aigles ont vu leurs adversaires créer l’égalité avec de quatre minutes à faire au match, forçant ainsi la tenue d’une période supplémentaire.
«L’effort collectif y était et notre foule nous a donné de l’énergie en prolongation», a ajouté l’entraîneur des Aigles.

Beauport l’emportent dans le A

Les gens qui sont restés pour assister à la finale du bantam A ont aussi eu droit à un match enlevant, alors que les Vautours de Beauport ont défait, en fusillade, les Rapides de Beauce-Nord par la marque de 2-1. De leur côté, les Aigles A de CBIO ont vu leur tournoi prendre fin suite à une défaite crève-cœur de 3-2 en quart-de-finale. Ce revers est survenu face aux porte-couleurs de Beauport.

Parties chaudement disputées

Avec plus de 26 équipes, dont plus de la moitié provenaient de différentes régions du Québec, les co-présidents du tournoi, Gaston Boisvert et Alain Dion, estiment avoir eu droit à des rencontres très serrées, et ce, tout au long de la semaine.

De leur côté, on est aussi très satisfaits du nombre de spectateurs qui sont passés par l’Aréna Côte-de-Beaupré pendant le tournoi, surtout pour la journée du dimanche.
«Il est certain qu’avec des équipes de la région de Québec qui se rendent en finale (CBIO, Beauport et Beauce-Nord), on a la chance d’attirer un nombre supplémentaire de personnes», explique Alain Dion.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *