Sports
22:15 27 octobre 2015 | mise à jour le: 27 octobre 2015 à 22:15 Temps de lecture: 3 minutes

Marie Corriveau récompensée pour ses efforts

BOURSE. La fondeuse Marie Corriveau, s’est vu remettre une bourse de 10 000$ en vue de sa prochaine saison de ski de fond dans le cadre du programme «Alimenter l’excellence des athlètes et des entraîneurs 2015» de Petro-Canada.

La jeune athlète de 18 ans considère cette bourse comme primordiale pour le bon fonctionnement de sa saison de ski de fond qui débute dans les prochains mois. «Ça couvre une partie de mon hiver, comme mes billets d’avion pour les compétitions ou mes camps d’entrainement pendant l’été, explique-t-elle. Environ le quart de mes dépenses sont couvertes par cette bourse.»

Même si son jeune âge ne lui a pas vraiment nui en compétition, l’athlète se dit touchée par la confiance que lui accordent les responsables de la bourse. «C’est vraiment valorisant que ces gens-là se rendent compte que même si je suis jeune, je fais partie de la relève, déclare-t-elle. Ça fait chaud au cœur.»

Le sport professionnel, très onéreux au niveau où elle se trouve, nécessite la participation de commanditaires ou des gouvernements pour couvrir l’ensemble des frais. «Le gouvernement du Canada donne des bourses aux athlètes classés dans la catégorie Excellence, relate la jeune fille. J’ai passé à quelques points d’y être, mais je suis plutôt dans la catégorie Élite.» La bourse qu’a reçue Marie est dédiée aux athlètes de sa catégorie.

La Saint-Ferréolaise a décidé de se tourner vers une campagne de socio-financement dans le but d’adjoindre les citoyens pour l’aider à payer ses dépenses. «L’économie ne roule pas très fort en ce moment, alors j’essaie de trouver d’autres façons d’aller chercher des commandites, rapporte-t-elle. Je me tourne vers le public.» La jeune femme a reçu l’aide du journaliste Marc Durand pour la création d’un vidéo reportage qu’elle présentera durant sa campagne de socio-financement.

Arrivée dans une nouvelle équipe

Après avoir exprimé en février dernier son désir de faire partie du Centre national d’entrainement Pierre Harvey, la fondeuse a intégré l’équipe en mai dernier. «C’est une grande marche à monter, un gros changement, mais c’est vraiment pour le mieux, croit-elle. J’ai énormément progressé ces derniers mois et j’ai vu la différence.»

Plus que motivée depuis mai avec les performances qu’elle réalise en entrainement, Marie Corriveau a un objectif très clair pour cette saison, Les Championnats du monde de ski nordique junior. «J’ai passé très près de me classer l’an passé. Je veux me rattraper cette année, affirme-t-elle. Je veux participer, mais aussi performer là-bas, faire des bonnes auditions internationales.» Le Tour de ski Canada, qui comprend huit courses en douze jours, est un autre de ses rêves pour la saison 2015-2016.

Quéhec Hebdo

Articles similaires

07:36 19 septembre 2021 | mise à jour le: 19 septembre 2021 à 10:54 Temps de lecture: 1 minutes
Un silence qui résonne

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *